•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une aide fédérale de 72 M$ pour le sport amateur

Ils défilent dans le stade.

Plusieurs membres de la délégation canadienne à la cérémonie d'ouverture des Jeux de Rio en 2016.

Photo : Getty Images / Dean Mouhtaropoulos

Radio-Canada

Le sport amateur au pays recevra une aide de 72 millions de dollars d'un fonds de soutien d'urgence du gouvernement fédéral pour atténuer les effets de la pandémie de la COVID-19.

Le ministre du Patrimoine canadien, Steven Guilbeault, a annoncé vendredi un programme d'aide de 500 millions de dollars afin de soutenir les secteurs de la culture, du patrimoine et du sport.

Selon le ministère Guilbeault, ces trois secteurs d’activités sont des moteurs importants de l’économie du pays, puisqu'ils contribuent à 3 % du produit intérieur brut.

Ce financement ciblé vise à aider les organismes à maintenir leurs activités et à préserver les emplois, tout en continuant de soutenir les athlètes. 

Les 72 millions investis dans le domaine du sport seront octroyés aux différentes organisations nationales et provinciales, aux instituts canadiens de sport et aux groupes sportifs autochtones. Les détails de la répartition de ce montant n’ont toutefois pas été dévoilés. 

Par communiqué, les comités olympiques et paralympiques du Canada (COC et CPC) ont témoigné leurs reconnaissances à l’endroit du gouvernement fédéral. 

Les organismes nationaux de sport font face à d’importants obstacles, notamment une liquidité limitée, des mises à pied et de l’incertitude. Nous restons engagés à jouer notre rôle dans les efforts de secours et de rétablissement avec l’aide de nos partenaires du gouvernement du Canada, a indiqué le COC.

Le sport peut être tellement positif et même représenter un vecteur de changement, spécialement pour les personnes souffrant d’un handicap, a pour sa part écrit le président du CPC, Marc-André Fabien. Nous allons aussi continuer de travailler et de soutenir nos partenaires en ces temps incertains.

Les athlètes dont les chèques de soutien de Sport Canada sont touchés par le report des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo et par la pandémie recevront également une aide financière.

Plusieurs fédérations nationales avaient exprimé ouvertement leurs craintes pour leur survie lors des dernières semaines. Il y a une soixantaine de fédérations nationales au pays qui gouvernent les différents sports d’été et d’hiver, veillent au développement des athlètes d’élite, organisent des tournois locaux et forment des entraîneurs ainsi que des d’arbitres.

Cette aide est une excellente nouvelle pour la communauté sportive, a dit Terry Dillon, chef de la direction d’Aviron Canada. Comme plusieurs autres fédérations, Aviron Canada a subi d’importantes pertes financières qui menacent notre survie. La contribution du sport sera cruciale dans la relance du pays et dans la dynamisation de nos communautés.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !