•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les mondiaux de volleyball de plage reportés à 2022

Elle frappe un ballon lors d'un match de volleyball de plage.

La Canadienne Sarah Pavan

Photo : Getty Images / Adam Nurkiewicz

Agence France-Presse

La Fédération internationale de volleyball (FIVB) a annoncé vendredi que les prochains Championnats du monde de volley-ball de plage, qui devaient avoir lieu à Rome en septembre 2021, ont été remis à juin 2022.

La décision a été prise en réponse à la situation d'urgence durable provoquée par l'épidémie de la COVID-19 et au report à 2021 des Jeux olympiques, a expliqué vendredi la FIVB dans un communiqué.

L'organisation de championnats du monde comprend un investissement hors du commun. Et, dans les conditions actuelles, il n'est pas possible de travailler en sécurité, a précisé le président de la fédération italienne Pietro Bruno Cattaneo, cité dans le communiqué.

Les Championnats du monde de volley-ball de plage de 2022 auront lieu au complexe sportif Foro Italico, au nord de la capitale, là où est organisé chaque année le tournoi de tennis de Rome.

La saison de Coupe du monde a été interrompue le 15 mars et les classements ont été bloqués le lendemain. Les trois tournois cinq étoiles de Rome, de Vienne et de Hambourg ont été annulés.

La FIVB travaille de concert avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et avec le Comité international olympique (CIO) pour les calendriers de Coupe du monde et pour les phases de qualification pour les Jeux de Tokyo.

Elles se félicitent.

Les Canadiennes Melissa Humana-Paredes et Sarah Pavan aux Jeux du Commonwealth

Photo : Getty Images / Ryan Pierse

Les Canadiens dans le top 25

Au 16 mars, les Canadiennes Sarah Pavan et de Melissa Humana-Paredes, championnes du monde en titre, dominaient le classement mondial selon les résultats des 12 derniers mois. Ce titre mondial avait assuré le Canada d'une place aux JO.

Un autre duo canadien, composé de Heather Bansley et de Brandie Wilkerson, est 16e.

Au classement mondial masculin, les Canadiens Samuel Pedlow et Sam Schachter pointent au 24e rang. Ils ne sont pas encore qualifiés pour les Jeux de Tokyo.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !