•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tokyo 2021 : relance économique ou non pour le Japon?

Les anneaux olympiques apparaissent derrière un panneau indiquant une entrée interdite.

Le report des Jeux de Tokyo compromet la santé financières de certaines fédérations sportives internationales.

Photo : afp via getty images / CHARLY TRIBALLEAU

Associated Press

Le report des Jeux olympiques de Tokyo servira-t-il de fer de lance pour la relance de l'économie japonaise ralentie par la pandémie de la COVID-19? Des experts du billet vert et du yen disent que non.

Le Japon pourrait être en pleine récession lorsque les Jeux olympiques se mettront en branle le 23 juillet 2021.

Les propos de John Coates, membre de l'équipe d'inspection du CIO en prévision des Jeux de Tokyo, ont donc surpris jeudi.

Ces JO stimuleront l'économie de manière très positive. Ces Jeux offriront un électrochoc à l'économie. Ces Jeux pourraient relancer l'industrie touristique, a-t-il lancé.

Ces propos n'ont pas trouvé écho auprès des économistes et des spécialistes des Jeux olympiques questionnés par l'Associated Press. Selon eux, l'effet des Jeux sur la relance économique du Japon sera négligeable en raison de la taille de l'économie du pays estimée à cinq billions de dollars américains et des retombées touristiques limités.

Lors de Jeux précédents, les prix gonflés artificiellement et l'achalandage monstre ont découragé les touristes, plutôt que de les attirer.

Ces prévisions sont fondées sur les recherches portant sur les impacts économiques de l'organisation des Jeux en période favorable, selon Helen Lenskyj, un professeur de l'Université de Toronto qui a écrit huit ouvrages sur les Jeux olympiques.

À ce moment-ci de l'histoire, un homme très intelligent souhaiterait que son pays n'ait pas à porter le fardeau d'organiser des Jeux olympiques, dit Lenskyj au sujet des coûts astronomiques d'organisation des JO japonais.

S'ils (les organisateurs des JO de Tokyo) espèrent qu'une hausse du nombre de touristes compensera les coûts associés au report des Jeux d'un an, ils seront très déçus, croit Victor Matheson. Cet économiste du sport au College of the Holy Cross au Massachusetts a calculé avec un collègue que les Jeux de Rio en 2016 avaient accueilli 60 000 touristes supplémentaires qui ont dépensé 300 millions (5000 $ chacun).

Rio a dépensé environ 13 milliards de dollars pour organiser les Jeux. Certains experts croient qu'il s'agit plutôt de 20 milliards.

Les organisateurs des Jeux de Tokyo sont en train de couper dans les extras. Ils tentent d'évaluer combien leur coûtera le fait de rendre disponible une année de plus les 43 installations olympiques et paralympiques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !