•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coronavirus : Xavi donne plus de 1,5 M $ à un hôpital de Barcelone

La Liga et ses joueurs ne s'entendent pas sur la réduction de salaire, tandis que Liverpool doit remercier certains de ses employés.

Xavi Hernandez

Xavi Hernandez

Photo : Getty Images / Alex Caparros

Radio-Canada

L'ex-footballeur du FC Barcelone Xavi Hernandez et sa femme Nuria Cunillera ont fait un don de 1,5 million de dollars canadiens (1 million d'euros) à l'Hospital Clinic de Barcelone pour lutter contre la pandémie de coronavirus, a annoncé l'établissement de santé samedi.

Nuria et moi, nous soutenons la lutte contre le coronavirus de l'Hôpital clinique de Barcelone. Grâce aux dons qu'il est en train de recevoir, l'hôpital a fait l'acquisition d'équipement pour les patients et les professionnels de santé, a déclaré la légende blaugrana.

Les initiatives des sportifs se sont multipliées en Espagne, où Lionel Messi, Pep Guardiola, Pau Gasol, Rafael Nadal, entre autres, ont fait des dons ou coordonné des campagnes de soutien pour la lutte contre la pandémie.

Après l'Italie, l'Espagne est au deuxième rang des pays les plus endeuillés avec 124 736 cas et 11 744 décès. Mais le nombre de morts quotidiens a baissé pour le deuxième jour d’affilée ce samedi, après le record de 950 morts en 24 heures jeudi.

La Liga et ses joueurs ne s'entendent pas sur les réductions de salaire

La Ligue espagnole de soccer et ses joueurs sont encore loin de trouver un terrain d'entente concernant les réductions salariales qu'ils doivent encaisser afin de réduire l'impact financier de la pandémie, après que les joueurs eurent déclaré que l'organisation souhaite les voir absorber près de la moitié des pertes totales.

La Liga et l'Association des joueurs sont en pourparlers afin de trouver une façon d'atténuer les pertes qui pourraient atteindre environ 1,5 milliard de dollars canadiens (1 milliard d'euros) si la saison ne peut être relancée à cause de la pandémie.

Les joueurs ont déjà mentionné qu'ils étaient prêts à subir des réductions salariales, mais pas autant que la ligue ou les clubs le souhaitent.

Les yeux sur le ballon, il réalise un contrôle en pleine extension.

Lionel Messi

Photo : Reuters / David W Cerny

Les capitaines des clubs de la Liga et l'Association des joueurs se sont réunis vendredi soir pour discuter de leurs options, après que la ligue eut demandé aux équipes plus tôt dans la journée de mettre à pied temporairement tous leurs joueurs afin de réduire les coûts d'exploitation pendant l'interruption des activités.

Ces mises à pied temporaires aideraient les clubs et garantiraient le retour au jeu des joueurs dès la fin de la crise actuelle.

Le gouvernement espagnol devrait prolonger ses mesures de confinement jusqu'au 26 avril, ce qui signifie que la Ligue espagnole serait sur pause au moins jusqu'à ce moment-là.

Liverpool met certains de ses employés à pied

Liverpool est le plus récent club de la Premier League à adhérer à la directive du gouvernement britannique de mettre à pied son personnel de soutien, comme ses activités sportives sont interrompues depuis près de quatre semaines en raison de la COVID-19.

Cette annonce a été faite alors que la Premier League discutait samedi avec ses clubs, ses capitaines et ses entraîneurs de la possibilité de réduire de 30 % le salaire des athlètes pendant la crise actuelle.

De nombreuses voix se sont élevées contre les clubs de la Premier League, dont Tottenham et Newcastle, puisqu'ils ont adhéré à la directive du gouvernement, alors qu'ils continuaient de payer les salaires faramineux de certains joueurs étoiles.

Liverpool occupe le 1er rang avec 25 points et 9 matchs à négocier cette saison. Les activités de la ligue anglaise ont toutefois été interrompues pour une période indéterminée vendredi.

Aleksandar Prijovic est arrêté pour avoir fait fi du couvre-feu

Le joueur de soccer serbe Aleksandar Prijovic a été arrêté pour avoir enfreint le couvre-feu qui a été imposé en raison de la pandémie.

Un communiqué diffusé par les policiers samedi a révélé que Prijovic et 19 autres personnes s'étaient réunis dans un hôtel de Belgrade, en infraction du couvre-feu imposé de 17 h à 5 h.

Aleksandar Prijovic

Aleksandar Prijovic

Photo : Getty Images / Attila Kisbenedek

L'attaquant de 29 ans, qui évolue pour le club saoudien d'Al Ittihad, est le deuxième joueur international serbe à avoir fait fi des directives d'urgence émises par le gouvernement de ce pays des Balkans.

L'attaquant du Real Madrid Luka Jovic a aussi enfreint la directive de confinement à domicile lorsqu'il a décidé d'assister à la fête d'anniversaire de sa copine dans un café de Belgrade, le mois dernier.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Associaed press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Soccer

Sports