•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Elizabeth Giguère nommée joueuse de l'année dans la NCAA

Elizabeth Giguère

Elizabeth Giguère

Photo : Université Clarkson / Schuyler Meyer

Radio-Canada

L'attaquante Elizabeth Giguère, de l'Université Clarkson, a mis la main vendredi sur le trophée Patty-Kazmaier, remis annuellement à la hockeyeuse par excellence de la première division de la NCAA.

La Québécoise de 22 ans a été préférée aux attaquantes Alina Mueller et Abby Roque, qui représentent les universités Northeastern et du Wisconsin, respectivement.

L'excitation et la surprise ont gagné Giguère lorsqu'elle a appris qu'elle était auréolée du titre de joueuse de l'année. C'était le fun, j'étais avec toute mon équipe sur Internet, ensemble, et on a regardé ça à la télévision. C'était le fun de voir leurs réactions quand ils ont annoncé mon nom, j'étais juste contente.

Si tu regardes tous les noms qui sont sur cette liste, celles qui ont gagné avant moi, c'est sûr que c'est un grand honneur d'y être, a poursuivi Giguère.

L'ancienne porte-couleurs des Titans du Cégep de Limoilou a dominé la NCAA au chapitre des buts marqués (37) et a terminé 2e en ce qui concerne les points (66) après avoir disputé 37 matchs.

Elle a rendu hommage à ses coéquipières pour sa brillante campagne : Ça prend plus que moi, ça prend une équipe pour faire ça, et mon équipe m'a vraiment aidée à avoir une bonne saison.

Ce serait difficile de trouver une joueuse qui a haussé son niveau de jeu à ce point-là et porté son équipe sur ses épaules comme l'a fait Elizabeth cette saison, a déclaré l'entraîneur-chef des Golden Knights de l'Université Clarkson, Matt Desrosiers, dans un communiqué.

Nous sommes chanceux d'avoir pu compter sur autant de grandes joueuses au sein de notre programme, mais Elizabeth a démontré un talent sur la patinoire qui aurait pu donner le tournis à n'importe qui. L'une de ses plus belles qualités, c'est qu'elle est capable de rendre tout le monde autour d'elle meilleur.

Matt Desrosiers, entraîneur-chef des Golden Knights de l'Université Clarkson

L'Université Clarkson devait amorcer le tournoi de fin de saison de la NCAA contre l'Université du Wisconsin, le 14 mars, en quarts de finale, mais la compétition a été annulée à cause de la pandémie de COVID-19. Giguère se trouve actuellement au Wisconsin, par choix.

La lauréate du trophée Patty-Kazmaier devait être dévoilée pendant une cérémonie dans le cadre du Frozen Four, les demi-finales nationales du hockey universitaire américain, au Massachusetts.

Je sais que chacune d'entre nous aurait voulu participer au tournoi de la NCAA cette année et assister à la cérémonie à Boston, mais j'aimerais remercier USA Hockey pour avoir rendu cette annonce aussi spéciale, a dit Giguère dans un discours préenregistré.

J'espère que tout le monde est en santé et reste en sécurité, a ajouté celle qui compte 90 buts et 120 mentions d'aide en 118 rencontres dans la NCAA.

Les joueuses canadiennes ont remporté cet honneur à 9 occasions depuis la création du titre il y a 22 ans, dont les 4 dernières. Giguère a ainsi succédé aux attaquantes ontariennes Loren Gabel et Daryl Watts, ainsi qu'à la gardienne québécoise Ann-Renée Desbiens.

Le fait d'être après Loren Gabel, qui a gagné l'année passée et qui était dans mon équipe, avec qui j'ai joué, c'est certain que c'est un grand honneur. Et d'être reconnue parmi toutes ces joueuses, a expliqué Giguère.

Avec les informations de Jean-Philippe Martin

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !