•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

F1 : Le Grand Prix d'Azerbaïdjan annulé, début de saison à Montréal

Sebastian Vettel passe entre les murs de la vieille ville de Bakou.

Sebastian Vettel dans les rues de la vieille ville de Bakou

Photo : Getty Images / ANDREJ ISAKOVIC

Radio-Canada

Le Grand Prix d'Azerbaïdjan est annulé, en raison des restrictions de sortie dans la ville de Bakou. La saison de F1 commencerait à Montréal le week-end du 14 juin.

C'est lors d'une réunion de crise, dimanche, que la décision a été prise par le promoteur. Elle a été validée par la FIA et le groupe Formula One.

La nouvelle a été confirmée, lundi. Le Grand Prix d'Azerbaïdjan est reporté à plus tard en raison de la pandémie planétaire de coronavirus, suivant l'avis des autorités médicales du pays.

Tout comme à Monte-Carlo, Bakou doit aussi ériger des infrastructures en plein cœur de la ville pour préparer le circuit urbain. Et ces temps de pandémie, ce n'est pas possible en raison des restrictions actuelles de sortie.

C'est la huitième course de F1 annulée cette saison.

En l'état, la saison 2020 ne devrait donc pas commencer avant le 14 juin, date à laquelle figure le Grand Prix du Canada au circuit Gilles-Villeneuve, à Montréal.

Mais la manche canadienne représente aussi un point d'interrogation, en raison des mesures restrictives prises au Canada et au Québec, et qui se durcissent pour faire face à la propagation de la COVID-19.

Comment croire que la situation sera revenue à la normale à temps pour préparer et présenter le Grand Prix du Canada en juin?

De la Chine à l'Amérique du Nord en passant par l’Europe, tout le monde est touché (par la pandémie), ainsi que tous les corps d’activités, a expliqué le directeur de l'équipe Alfa Romeo Frédéric Vasseur au magazine Auto-Hebdo.

Le confinement, seuls les plus anciens l’avaient connu durant la Seconde Guerre mondiale. Les temps qui arrivent vont être difficiles. Il y aura un avant et un après COVID-19, au niveau des priorités. Et je ne suis pas sûr que le sport auto va en être une.

Une saison de F1 doit avoir au minimum huit courses pour être considérée comme officielle.

Certains pilotes en réflexion

La F1 a déjà devancé sa pause estivale, prévue au mois d'août.

Les équipes sont en pause jusqu'à la mi-avril. Afin de se conformer aux directives de santé publique et avant le début d'une saison qui sera forcément écourtée.

Le personnel fera bon usage de cette pause, car ils peuvent travailler de la maison et se reposer, a dit Jacques Villeneuve sur Sky Sports Italie.

Jacques Villeneuve

Jacques Villeneuve

Photo : France 3

Pour les pilotes, rien ne change vraiment. Ils se portent bien, s'entraînent comme ils peuvent, et seront payés bien sûr.

Mais certains pilotes ont des décisions à prendre, rappelle Jacques Villeneuve, et s'ils sont condamnés à attendre pendant un certain temps, ils vont forcément réfléchir à leur avenir.

L'Allemand Sebastian Vettel fait partie de ces pilotes. Sans contrat à la fin de l'année, il est au cœur des transferts pour la saison 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !