•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : le combat d'unification de Marie-Ève Dicaire reporté

Marie-Eve Dicaire en action lors du combat du 23 novembre

Marie-Eve Dicaire a affronté Ogleidis Suarez lors de son dernier combat, en novembre dernier.

Photo : Radio-Canada / Martin Labbé

La Presse canadienne

Le combat d'unification des super-mi-moyennes entre la Québécoise Marie-Ève Dicaire et l'Américaine Claressa Shields qui devait avoir lieu le 9 mai sera reporté d'au moins un mois en raison de la pandémie de COVID-19.

C'est ce qu'a confirmé Yvon Michel, promoteur de Dicaire, samedi matin.

Annoncé en grande pompe la semaine dernière, le combat devait permettre à Dicaire (17-0, 0 K.-O.) d'affronter Shields (10-0, 2 K.-O.), la boxeuse la plus titrée de sa génération.

Voyant que le promoteur de Shields, Mark Taffet, hésitait à reporter le combat, Michel l'a contacté samedi afin de lui expliquer qu'il était impossible pour Dicaire de tenir un camp d'entraînement dans les conditions actuelles. Taffet a alors consenti au report du combat, qui aurait lieu à la fin juin.

Ça devenait de plus en plus difficile pour Marie-Ève de s'entraîner dans les conditions actuelles et j'ai appelé Mark pour lui dire que ça n'avait pas de bon sens, a expliqué Michel. Il s'est rallié à mes arguments et il regarde une date pour la fin de juin.

Taffet se chargera de trouver une nouvelle date avec le réseau Showtime, qui présentera le gala, ainsi qu'avec le Dort Federal Credit Union Center de Flint, au Michigan, où doit avoir lieu le combat.

Dicaire mettra en jeu sa ceinture de l'International Boxing Federation (IBF) face à l'Américaine de 24 ans, qui défendra de son côté ses titres du World Boxing Council (WBC) et de la World Boxing Organization (WBO).

La World Boxing Association (WBA) ajoutera au pactole le titre de super championne. La ceinture régulière appartient à la Costaricaine Hanna Gabriels, inactive depuis l’automne à la suite d’une blessure à une épaule.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Boxe

Sports