•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'épreuve-test de gymnastique artistique des Jeux de Tokyo annulée

Elle réalise sa routine aux barres asymétriques.

Simone Biles avait déjà annoncé qu'elle renonçait à la Coupe du monde de Tokyo.

Photo : Getty Images / Laurence Griffiths

Agence France-Presse

L'étape de la Coupe du monde de gymnastique artistique prévue à Tokyo les 4 et 5 avril a été annulée en raison de la pandémie de coronavirus, mercredi, à moins de quatre mois des Jeux olympiques de 2020 dans la capitale nippone.

En raison de la propagation du coronavirus en Europe et des annulations de plusieurs étapes de Coupe du monde dans d'autres pays, plusieurs athlètes et juges ont décidé de renoncer à leur participation à notre épreuve, a indiqué la Fédération japonaise de gymnastique (JGA), organisatrice de la compétition.

La JGA avait annoncé dans un premier temps que l'épreuve se disputerait à huis clos pour limiter les risques de contamination.

Cette épreuve, qui devait avoir lieu sur les installations des prochains Jeux, devait attirer plusieurs grands noms de la discipline, dont la vedette américaine Simone Biles, quadruple championne olympique.

L'épreuve de gymnastique rythmique prévue le 6 avril à Tokyo reste, en revanche, programmée.

« Pas de situation idéale », selon le CIO

En réaction à la pandémie de coronavirus, de plus en plus d’appels au report des Jeux olympiques de Tokyo se font entendre.

Dans une déclaration transmise à l'AFP, un porte-parole du Comité international olympique (CIO) a répondu mercredi qu'il n'y a pas de solution idéale dans cette situation, c'est pourquoi nous comptons sur la responsabilité et la solidarité des athlètes.

C'est une situation exceptionnelle qui appelle des solutions exceptionnelles, a déclaré ce porte-parole. Des réunions se poursuivent mercredi entre le président de l'instance, les comités nationaux olympiques et des représentants des sportifs.

Mardi, le CIO avait estimé qu'il n'était « pas nécessaire de prendre des décisions radicales », au moment même où l'UEFA reportait d'un an l'Euro de soccer.

Mais des sportifs inquiets pour leur santé, dont certains qui n'ont pas encore pu se qualifier en raison de l'annulation de nombreuses épreuves, prennent la parole pour appeler au report des Jeux et à une décision rapide du CIO.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gymnastique artistique

Sports