•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coronavirus : la NBA suggère d'éviter certains gestes

Il leur tape dans les mains.

Patty Mills, des Spurs de San Antonio, salue les partisans après un match contre les Suns de Phoenix.

Photo : Getty Images / Hector Vivas

Agence France-Presse

La NBA a émis une série de suggestions aux 30 équipes afin d’éviter la propagation du coronavirus aux États-Unis.

Parmi les gestes à faire ou à ne pas faire, la NBA recommande aux joueurs de faire des poings à poings plutôt que des tapes dans la paume de la main (high five) avec les amateurs, d'éviter de prendre divers objets comme les stylos, les ballons ou les maillots tendus par les partisans afin d'y signer des autographes.

La NBA et le syndicat des joueurs (NBPA) ont consulté les centres pour le contrôle et la prévention des maladies et divers experts en maladies infectieuses, dont un chercheur de renom de l'Université Columbia à New York.

« L'évolution du coronavirus est susceptible de changer rapidement », rappelle la Ligue aux équipes.

Le joueur de Portland C.J. McCollum a annoncé sur Twitter sa décision de ne plus signer « jusqu'à nouvel ordre » des autographes. Lundi, le joueur des Celtics de Boston Kemba Walker a aussi décidé d'être prudent.

« Je suis sûr que je vais encore signer des autographes, mais peut-être que je vais me promener avec mon propre feutre. »

Si le nombre de cas d'infections continue d'augmenter en Amérique du Nord, la situation n’a pas de répercussions pour le moment sur les équipes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !