•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ligue des champions : Lyon surprend la Juventus, Manchester City pince le Real

Il crie.

L'attaquant de la Juventus de Turin Cristiano Ronaldo chute dans la surface de réparation devant deux joueurs de Lyon

Photo : The Associated Press / Laurent Cipriani

Agence France-Presse

La Juventus de Turin a subi mercredi, à Lyon, une défaite inattendue de 1-0 dans le match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Cela la met en position délicate à trois semaines du match retour.

L'Olympique Lyonnais a réussi l'un de ses matchs les plus aboutis de la saison, au point de nourrir des espoirs pour la seconde manche à Turin le 17 mars.

Un but de Lucas Tousart à la 31e minute a suffi à infliger aux équipiers de Cristiano Ronaldo leur troisième défaite lors de leurs sept derniers matchs toutes compétitions confondues.

Le risque de propagation du nouveau coronavirus, qui sévit dans le nord de l'Italie, n'a pas convaincu les autorités françaises de revenir sur l'autorisation de déplacement de près de 3000 supporteurs bianconeri, ni les Lyonnais d'affluer en masse au stade de l'Olympique Lyonnais, à guichets fermés.

La saison passée, à ce stade de la compétition, la Juventus s'était aussi inclinée, contre l'Atlético (2-0), avant de renverser la vapeur chez elle (3-0) avec un triplé de Ronaldo. La route vers l'exploit est encore longue pour les Lyonnais.

Le Real chute à domicile

Pari réussi pour Pep Guardiola : grâce à ses choix forts, le technicien catalan, honni à Madrid, a permis à Manchester City d'aller gagner son huitième de finale aller 2-1 face au Real Madrid de Zinédine Zidane.

Gabriel Jesus a égalisé de la tête (78e) après un centre piqué du capitaine Kevin de Bruyne après l'ouverture de la marque par Isco (60e) pour le Real, et Raheem Sterling a provoqué le tir de pénalité de la victoire transformé par De Bruyne (80e).

Deux buts à l'extérieur qui mettent Manchester City en bonne voie pour le match retour, où le Real sera privé de son capitaine Sergio Ramos, exclu pour une faute en position de dernier défenseur (86e).

Manchester City, menacé par une sanction de l'UEFA qui doit le priver des deux prochaines Coupes d'Europe (2021, 2022) pour avoir enfreint les règles du fair-play financier, tient à cette dernière présence assurée au niveau européen.

Il s'agit par ailleurs de la deuxième défaite de suite pour le Real, après son revers en Liga sur le terrain de Levante, samedi dernier (1-0), et le troisième d'affilée sans victoire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Soccer

Sports