•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La F1 reprend ses essais à Barcelone, Lance Stroll 8e

Il vient de négocier un virage.

Lance Stroll sur le circuit de Barcelone dans sa RP20

Photo : Getty Images / Rudy Carezzevoli

Associated Press

Le Canadien Lance Stroll (Racing Point) a réalisé le 8e chrono de la matinée, mercredi, aux essais officiels de F1, au premier des trois jours du second bloc à Barcelone. La propagation du COVID-19 était de toutes les conversations.

L'écurie Ferrari, dont l'usine est à Maranello, dans les zones du nord de l'Italie touchées par le virus, doit être particulièrement prudente.

« Bien sûr que cela nous préoccupe, a assuré le patron Mattia Binotto. Une partie de l'équipe a décalé ses vols afin de s'assurer de parer à toute éventualité. »

« Mais il n'y a pas de panique, a-t-il ajouté. Il s'agit juste de s'assurer de faire les choses correctement. Nous nous coordonnons avec la F1 et la Fédération internationale de l'automobile (FIA). L'équipe est très prudente et consciente de la situation. »

Ils discutent dans le paddock du circuit d'Hockenheim.

Le patron de l'équipe Red Bull Christian Horner (à gauche) et Mattia Binotto, directeur sportif de Ferrari

Photo : Getty Images / Charles Coates

Sur la piste, Robert Kubica s'est rappelé au bon souvenir de tous en réussissant dans son Alfa Romeo C39 le meilleur temps sur le circuit espagnol.

Le Polonais, devenu pilote d'essais, a été le troisième homme des essais à descendre sous les 77 secondes au tour.

Il a enregistré un chrono de 1 min 16 s 942/1000 en pneus tendres. Seuls les pilotes de Mercedes-Benz, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas, ont également réalisé un temps inférieur à 1:17.

La rumeur qui court dans le paddock de Barcelone est qu'Alfa Romeo retirerait sa commandite à la fin de la saison. Les résultats financiers décevants de la marque italienne seraient à l'origine de cette décision.

Il roule sur la piste.

Robert Kubica dans l'Alfa Romeo C39 à Barcelone

Photo : Getty Images / JOSEP LAGO

Si cela se confirme, le constructeur Peter Sauber retrouverait son nom et ses couleurs. C'est d'ailleurs à l'usine de Hinwil, en Suisse, que la C38 de 2018 et la C39 de 2019 ont vu le jour grâce au travail du personnel de Sauber.

Ils ont été 10 à tourner mercredi matin.

Racing Point encore dans le top 10

Le Québécois Lance Stroll (Racing Point) a réussi le 8e temps dans la RP20, en 1:17,787 en pneus mi-durs, tout juste derrière Lewis Hamilton (Mercedes-Benz), dont le chrono de 1:17,562 a été enregistré en pneus durs.

« On a eu de petits problèmes [de capteurs] et nous n'avons pas pu aller au bout de notre programme de travail, a expliqué Stroll. C'est frustrant, mais c'est mieux de régler les problèmes dès maintenant, plutôt qu'à Melbourne. Demain, je tourne toute la journée, et j'espère faire plus de kilomètres. »

Il met des bouchons dans ses oreilles dans le garage de Racing Point.

Lance Stroll

Photo : Racing Point / Glenn Dunbar

Stroll a laissé sa place à Sergio Pérez en après-midi. Le Mexicain a inscrit le 3e chrono en 1:17,428.

« L'équipe Racing Point n’a jamais été aussi bien préparée avant une saison », a dit Pérez, membre de l'équipe de Silverstone depuis 2014.

Le Québécois poursuivra son travail jeudi pour toute la journée. Pérez sera en piste vendredi pour le dernier jour des essais.

Sebastian Vettel a placé sa Ferrari SF1000 en 6e place au terme de ses 84 tours.

Il sort d'un virage.

Nicholas Latifi au volant de la Williams FW43

Photo : Twitter / Williams F1

Le Torontois Nicholas Latifi a pour sa part enregistré le 14e chrono dans la Williams F43 en 1:18,300. Son coéquipier George Russell a pris le relais en après-midi, mais n'a pas pu faire mieux.

Certains pilotes ont fait l'essai des pneus Pirelli spécialement conçus pour les virages très relevés du circuit de Zandvoort, aux Pays-Bas.

Le Grand Prix des Pays-Bas reviendra au calendrier de la F1 le 3 mai.

Résultats de la quatrième journée d'essais à Barcelone :

  1. Robert Kubica (POL/Alfa Romeo) 1:16.942 (53 tours)
  2. Max Verstappen (NED/Red Bull) 1:17.347 (84 tours)
  3. Sergio Pérez (MEX/Racing Point) 1:17.428 (84 tours)
  4. Daniil Kvyat (RUS/AlphaTauri) 1:17.456 (61 tours)
  5. Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri) 1:17.540 (25 tours)
  6. Alexander Albon (THA/Red Bull) 1:17.550 (29 tours)
  7. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) 1:17.562 (89 tours)
  8. Lance Stroll (CAN/Racing Point) 1:17.787 (43 tours)
  9. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes) 1:18.100 (90 tours)
  10. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) 1:18.113 (84 tours)
  11. Daniel Ricciardo (AUS/Renault) 1:18.214 (53 tours)
  12. Carlos Sainz fils (ESP/McLaren) 1:18.221 (46 tours)
  13. Charles Leclerc (MON/Ferrari) 1:18.244 (80 tours)
  14. Nicholas Latifi (CAN/Williams) 1:18.300 (48 tours)
  15. George Russell (GBR/Williams) 1:18.535 (59 tours)
  16. Romain Grosjean (FRA/Haas) 1:18.670 (107 tours)
  17. Lando Norris (GBR/McLaren) 1:18.826 (57 tours)
  18. Kimi Räikkönen (FIN/Alfa Romeo) 1:19.515 (51 tours)
  19. Esteban Ocon (FRA/Renault) 1:21.542 (74 tours)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Course automobile

Sports