•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Martin Bédard signe pour deux ans avec les Alouettes

Il crie.

Martin Bédard

Photo : La Presse canadienne / Peter Power

Radio-Canada

Martin Bédard est de retour avec les Alouettes de Montréal. C’est ce que l’équipe a annoncé dans un communiqué, mardi, en spécifiant que la nouvelle entente était valide pour deux saisons.

Bédard, 35 ans, amorcera donc sa 12e campagne dans l’uniforme des Oiseaux. Le vétéran de 1,92 m (6 pi 3 po) et 108 kg (239 lb) s’est réjoui de voir que sa carrière se poursuivra à Montréal.

La semaine dernière, ce retour semblait improbable puisque les Alouettes avaient embauché un autre spécialiste des longues remises, Mike Benson. Le directeur gérant Danny Maciocia avait laissé entendre que Bédard avançait en âge et que l'équipe était coincée avec le plafond salarial.

Du bout des lèvres, Bédard a nié avoir accepté une diminution salariale. Et du revers de la main, il a rejeté l'argument de l'âge.

« Si j'ai pris une diminution de salaire? Non... Pas nécessairement. »

« Pour ce qui est de l'âge, je me sens super bien, je m'entraîne vraiment fort et je ne crois pas avoir montré de signes de ralentissement au cours des dernières années. »

Bédard n'a jamais envisagé la possibilité de poursuivre sa carrière ailleurs.

« Sincèrement, je n'ai jamais pensé à ça. J'ai décidé de faire confiance au temps. »

« J'ai toujours eu le logo des Alouettes tatoué sur le cœur et je suis très content de pouvoir demeurer dans la famille et de continuer à contribuer aux succès de l'équipe, a-t-il déclaré dans le communiqué. Nous avons accompli de belles choses en 2019 et j'ai déjà hâte de nous voir pousser encore plus fort la saison prochaine. »

« Je suis bien heureux que Martin soit de retour avec les Alouettes, a dit le directeur général Danny Maciocia. Il représente tout ce qu'on veut de nos joueurs, soit de tout donner sur le terrain, en plus de s'impliquer dans la communauté. Avec le changement que nous effectuerons au poste de botteur, la présence apaisante d'un vétéran comme Martin se veut d'autant plus importante pour nous. »

Bédard compte 179 matchs dans la Ligue canadienne de football. En plus d’effectuer les longues remises, il a récolté 68 plaqués dans les unités spéciales.

L’ancien porte-couleurs des Huskies de l'Université du Connecticut a contribué aux conquêtes de la Coupe Grey en 2009 et 2010. Il a de plus été choisi le joueur par excellence des Alouettes dans les unités spéciales en 2017.

En 2019, l'athlète originaire de Québec a disputé 16 rencontres. Il a reçu le trophée des anciens combattants Jake-Gaudaur en reconnaissance de ses qualités humanitaires.

D'autres embauches à venir

Même si le gros de son magasinage a déjà été effectué, Maciocia a encore de la place à pourvoir avant le camp d'entraînement.

Les négociations semblent très avancées avec le vétéran receveur de passes Naaman Roosevelt.

Les Rougriders ont annoncé la semaine dernière que Roosevelt ne serait pas de retour à Regina. L'ancien de l'Université de Buffalo a connu trois saisons de plus de 75 attrapés en cinq ans en Saskatchewan.

« C'est quelqu'un qui est bien respecté dans le vestiaire. C'est un vétéran. Avec les jeunes que nous avons dans la formation, c'est quelqu'un qui peut nous aider sur le terrain et à l'extérieur du terrain.  »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Football

Sports