•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les équipes de fleuret canadiennes iront toutes aux JO, une première en 32 ans

Deux escrimeurs pendant un combat

Le fleurettiste Maximilien Van Haaster (à droite)

Photo : Associated Press / Andrew Medichini

Radio-Canada

Les formations féminine et masculine canadiennes de fleuret ont assuré leur place aux Jeux olympiques de Tokyo. Elles participaient cette fin de semaine aux dernières épreuves de qualification par équipe.

C'est la première fois depuis les Jeux de Séoul en 1988 que l'équipe masculine de fleuret se qualifie. Les femmes, qui se sont qualifiées pour la dernière fois en 2000, étaient également de la partie en Corée du Sud.

Au Caire, l’équipe des hommes formée de Pierre-Olivier Bontems, Maximilien Van Haaster, Blake Broszus et Eli Schenkel a atteint les huitièmes de finale de la Coupe du monde par équipe. Ils ont d’abord battu le Chili 45-32, avant de baisser pavillon 45-30 devant l’Italie.

Cette performance leur assure de se classer devant les Brésiliens, éliminés au premier tour dimanche. Au classement mondial qui déterminera qui se rendra à Tokyo, le Canada occupe le 1er rang des Amériques, les États-Unis ayant obtenu directement leur qualification en faisant partie des quatre premières nations du monde.

À Kazan, en Russie, la formation féminine, composée d’Alanna Goldie, de Jessica Guo, d’Eleanor Harvey et de Kelleigh Ryan, s’est qualifiée grâce à son classement dans les Amériques, aidées également par la qualification directe des Américaines, 2es mondiales.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !