•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tokyo 2020 : la formation des bénévoles reportée à cause du COVID-19

Les anneaux olympiques illuminés devant le stade.

Le stade olympique de Tokyo inauguré le 15 décembre.

Photo : The Associated Press / Jae C. Hong

Radio-Canada

Les organisateurs des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo (COJO) ont retardé la formation des bénévoles en raison des craintes de la propagation du COVID-19.

Les premières séances avaient commencé en octobre. À ce moment-là, les organisateurs avaient dit qu’environ 300 types d’entraînements généraux répartis dans 13 lieux devaient être tenus jusqu’à la fin février.

Ces séances devront être reprises à une date ultérieure.

« Le comité organisateur continue de travailler étroitement avec toutes les organisations afin d’assurer une préparation pour que les Jeux de Tokyo 2020 soient sécuritaires », peut-on lire dans un communiqué du COJO.

« Il n’y a pas de plans pour annuler les Jeux et le report de ces activités n’aura aucun impact sur la préparation globale des Jeux », ajoutent les organisateurs..

Le COJO dit se plier aux politiques du gouvernement afin d’éviter la propagation des maladies infectieuses et que les besoins de tous les événements reliés aux Jeux seront évalués au cas par cas.

Les séances de formations visent à procurer les connaissances nécessaires aux bénévoles. On les familiarisera notamment sur les façons de répondre à toutes les éventualités.

Au total, 80 000 bénévoles ont été choisis parmi 204 680 candidats.

Le COVID-19 a jusqu’ici infecté environ 78 000 personnes dans le monde et causé la mort de plus de 2200 d’entre elles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Santé publique

Sports