•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mercedes-Benz innove à Barcelone, Racing Point encore rapide

Il sort d'un virage.

Lewis Hamilton pilote la Mercedes-Benz W11.

Photo : Twitter / Mercedes-Benz

Radio-Canada

Des images embarquées du cockpit de Lewis Hamilton montrent le Britannique tirer sur son volant en entrant dans les lignes droites pour faire rentrer les roues avant.

Les roues avant bougent en effet de quelques centimètres vers l'intérieur quand le pilote tire sur le volant. Pour améliorer la Cx de la monoplace, soit diminuer sa résistance à l'air.

Mercedes-Benz s'est exprimée sur cette nouveauté technique jeudi. Ce système s'appelle le DAS, pour Dual axis steering, qu'on pourrait traduire par direction à deux axes.

« Nous avons un système dans la voiture, c'est une nouvelle idée, a expliqué le directeur technique de Mercedes-Benz, James Allison. 

« Il apporte une nouvelle dimension à la direction, pour le pilote, et nous espérons que ce sera utile durant l'année. Mais nous garderons pour nous la manière précise dont nous l'utilisons et la raison pour laquelle nous l'utilisons. »

Est-ce légal? C'est la question que tout le monde se pose dans le paddock de Barcelone.

Consultation de la réglementation technique :

  • L'article 10.2.3 : Aucun ajustement ne peut être apporté à tout système de suspension lorsque la voiture est en mouvement.
  • L'article 10.2.2 : Tout système électrique capable de modifier la configuration ou d'affecter la performance d'une partie de tout système de suspension est interdit.

Le système DAS n'agirait que sur la direction, selon Mercedes-Benz.

« Ce n'est pas nouveau pour la FIA, c'est quelque chose dont nous discutons avec eux depuis un certain temps, a tenu à préciser Allison. La réglementation est assez claire quant à ce qui est permis avec les systèmes de direction, et nous sommes plutôt confiants sur le fait que ça correspond à toutes ces exigences. »

Hamilton a eu tout le loisir de tester ce système innovant en réalisant 106 tours en quatre heures, soit 493 kilomètres.

« La FIA est OK avec le projet, a affirmé le pilote. Il n'y a pas de problèmes pour la sécurité. C'est vraiment encourageant de voir mon équipe continuer à innover et à garder une longueur d'avance. Je pense que ça vient juste des excellents ingénieurs qui travaillent dans cette équipe. Espérons que ça marchera. »

Rappelons que durant les essais officiels, les équipes ont la permission de tester des innovations, même si elles ne sont pas conformes au règlement. Du moment que la monoplace a passé avec succès tous les tests de résistance aux chocs.

Avec seulement six jours d'essais autorisés, pourquoi une équipe perdrait-elle du temps à faire tourner une voiture non conforme?

Racing Point dans le rythme

Le paddock appelle déjà la RP20 de Racing Point la « Mercedes-Benz rose » tant elle lui ressemble.

Il met une roue sur les vibreurs.

Sergio Pérez en piste à Barcelone

Photo : Twitter / Racing Point

Racing Point ne se cache pas d'avoir emprunté cette voie.

« L'inspiration provient de la voiture la plus rapide de l'année dernière », a reconnu sans ambiguïté le directeur technique de Racing Point, Andrew Green, à motorsport.com. Nous utilisons la boîte de vitesses 2019 de Mercedes-Benz, le même groupe propulseur, et la boîte est conçue pour aller avec une certaine philosophie aérodynamique. »

« Ça valait le coup de prendre un risque. Et c'est un gros risque, a-t-il admis. Nous avons déchiré ce que nous avions fait avant, nous sommes repartis d'une feuille blanche. »

Pendant que Hamilton et Mercedes-Benz testaient le système DAS de la W11, Racing Point a montré le potentiel de la RP20. Sergio Pérez a réalisé le meilleur temps de la matinée.

Avec un chrono de 1 min 17 s 347/1000 (pneus mi-durs, C3), le pilote mexicain a devancé de quatre dixièmes de seconde la Renault de Daniel Ricciardo (C3). Hamilton, en mode découverte, s'est contenté du 8e chrono.

Lance Stroll remplacera Pérez vendredi au volant de la RP20.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Course automobile

Sports