•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Shea Weber pourrait être de retour mardi à Détroit

Il effectue un lancer frappé.

Shea Weber

Photo : USA Today

Radio-Canada

À la surprise générale, le défenseur Shea Weber a effectué un retour à l'entraînement du Canadien de Montréal avec le reste de ses coéquipiers, à Brossard, lundi.

Victime d'une entorse à une cheville le 4 février au New Jersey, le capitaine avait reçu mercredi dernier un pronostic qui laissait présager une absence de quatre à six semaines.

Or, cinq jours plus tard, il est de retour à l'entraînement. Il a retrouvé sa place aux côtés de Ben Chiarot dans le premier duo de défenseurs. Il s'entraînait également dans la première vague d'avantage numérique du Tricolore.

Même s'il avoue que cela se fera en dépit de la douleur, il pourrait reprendre sa place dans la formation dès mardi contre les Red Wings à Détroit.

« Mon but est de revenir le plus rapidement possible, a-t-il dit. Pour le moment, je crois que je suis assez rétabli pour pouvoir aider l’équipe. Concernant ce qui avait été dit sur ma convalescence, il faudrait parler aux médecins, mais moi je me sens assez bien pour jouer. »

Je veux faire partie de cette poussée de fin de saison. Ça ne m’intéresse pas de rester assis et de regarder mes coéquipiers.

Shea Weber, capitaine du Canadien de Montréal

L'entraîneur-chef Claude Julien a mentionné que la balle était dans le camp du défenseur quant à sa participation au prochain match du Canadien.

« Je ne dirais pas qu’il ne ressent aucune douleur. C’est un athlète spécial et il est capable de jouer malgré l’inconfort. L’enflure est partie et il se sent bien. Les médecins ne voient donc aucune raison de ne pas le laisser jouer s’il le veut et se sent prêt. Il s’est entraîné aujourd’hui, et s’il se sent bien demain, il pourrait être de retour. Ce sera sa décision », a-t-il ajouté.

Paul Byron pourrait aussi être uniforme.

Même s'il fera le voyage avec l'équipe, Brendan Gallagher est toutefois un cas incertain en vue de cette rencontre. Il n'était pas de l'entraînement matinal puisqu'il devait subir des traitements.

Le CH a cédé l'attaquant Jake Evans et le défenseur Christian Folin au Rocket de Laval.

Garder espoir

Les Montréalais disputeront leurs trois prochains matchs sur la route. Des visites jeudi à Washington et samedi à Ottawa suivront celle de mardi à Détroit.

La tâche s'annonce colossale pour les hommes de Claude Julien, qui accusent huit points de retard sur les Maple Leafs de Toronto, détenteurs du 3e rang dans la Division atlantique.

Nous ne sommes pas stupides, nous savons où l’on se trouve au classement et combien de points nous sommes derrière. On sait qu’on doit connaître une bonne série et que d’autres équipes doivent perdre beaucoup de matchs. Si nous ne gardons pas espoir, qu’est-ce qu’on fait ici? On est payés pour faire notre travail, et c’est ce que nous ferons.

Claude Julien, entraîneur-chef du Canadien de Montréal
Il lève les bras en signe de dépit.

Claude Julien derrière le banc.

Photo : The Canadian Press / Ryan Remiorz

Amende salée pour Julien

Julien a écopé d’une amende de 10 000 $ pour avoir critiqué le travail des officiels, samedi, à l’issue du match contre les Stars de Dallas.

Le pilote du Tricolore avait déploré le fait que sa formation n'ait profité d'aucune supériorité numérique durant la rencontre au Centre Bell. Les Stars ont quant à eux obtenu deux attaques massives.

« La ligue nationale exige un certain standard des entraîneurs, je comprends ça, alors j’accepte l’amende. En même temps, c’est important que les joueurs sentent que je peux les défendre. C’est important de savoir que l’équipe et l’organisation se supportent », a-t-il dit.

La somme sera versée au fonds de la Ligue nationale de hockey.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Hockey

Sports