•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les malheurs du Canadien se poursuivent à Pittsburgh

Jason Zucker (à droite) a inscrit deux buts en deuxième période pour les Penguins.

Photo : Associated Press / Gene J. Puskar

Radio-Canada

Le Canadien de Montréal a subi une troisième défaite de suite, vendredi, lorsqu’il s’est incliné 4-1 devant les Penguins, à Pittsburgh.

Sèchement battu mercredi à Boston, le Tricolore (27-26-7) n’est pas parvenu à se relancer contre des Penguins (35-15-6) portés par un doublé de Jason Zucker et un trio d’aides de Sidney Crosby.

Le Québécois Kristopher Letang a inscrit le premier but des locaux, qui célébraient une « soirée francophone », tandis que Zach Aston-Reese a confirmé la victoire dans un filet désert. Tomas Tatar a inscrit l'unique but montréalais.

« L’analyse de ce soir est simple : on a fait des erreurs clés qui nous ont coûté cher, et l'on n’a pas été capables de marquer avec nos occasions, a indiqué l'entraîneur-chef du Tricolore Claude Julien. C’est là que ça s’est décidé. »

Les Penguins ont ainsi récolté leur troisième victoire en cinq matchs depuis le début du mois, eux qui espèrent toujours rattraper les Capitals de Washington au sommet de la féroce Division métropolitaine.

Le Canadien, pour sa part, demeure à sept points d’une place en séries, mais les Maple Leafs de Toronto, 3es de la Division atlantique, ont deux matchs en mains. L’équipe sera de retour au Centre Bell dès samedi. Elle y accueillera les Stars de Dallas.

« On reçoit de l’aide [avec les autres résultats], mais à un moment donné, il faut que tu prennes soin de ta situation, a soutenu Julien. Et ça, c’est gagner des matchs. »

Letang a inscrit le premier but de la rencontre après sept minutes en deuxième période. Pendant une punition à Ilya Kovalchuk, Letang a décoché un tir des poignets précis au-dessus de l’épaule gauche de Carey Price, qui a stoppé 24 rondelles dans la défaite.

Les dernières minutes du deuxième vingt ont eu des airs de montage de faits saillants. À deux minutes de la fin de la période, d’abord, Zucker a doublé l’avance des locaux lorsqu’il a battu Price après une remise magistrale de Crosby lors d’une attaque à deux contre un.

Tatar a toutefois réduit l’écart quelques secondes plus tard, pendant que Patric Hornqvist était au cachot, quand son tir s'est faufilé entre les jambières du gardien Tristan Jarry, auteur de 34 arrêts.

Mais Zucker a inscrit son deuxième but du match à 18 s de la pause pour stopper l’élan du Tricolore.

« Le troisième but nous a fait mal, a reconnu Julien. On marque, c’est 2-1, on peut revenir dans le match. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Hockey

Sports