•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Zack Kassian suspendu sept matchs pour son coup de patin

Andrei Vasilevskiy et Zack Kassian

Andrei Vasilevskiy (gauche) et Zack Kassian (droite)

Photo : La Presse canadienne / Mike Carlson

Radio-Canada

La Ligue nationale de hockey (LNH) a sévi vendredi à l'endroit de Zack Kassian. L'attaquant des Oilers d'Edmonton a écopé d'une suspension de sept matchs pour le coup de patin qu'il a asséné au défenseur Erik Cernak, du Lightning de Tampa Bay.

Kassian a posé son geste dangereux jeudi en fin de première période lors d'une rencontre disputée à Tampa.

Les deux rivaux sont tombés sur la patinoire à la suite d'une mise en échec de l'ailier droit. Incapable de se dégager de son adversaire, Kassian a dirigé son patin à la poitrine de Cernak, sans conséquence pour l'un et l'autre.

L'arrière du Lightning a évité une blessure qui aurait pu être dramatique, tandis que l'attaquant des Oilers n'a pas été puni sur la séquence.

Le principal concerné a été convié à une audience en personne par le département de la sécurité des joueurs de la LNH. Il a toutefois refusé l'invitation, préférant s'expliquer au téléphone pendant l'après-midi.

Par ailleurs, le Lightning s'est imposé 3-1 contre les Oilers pour signer un neuvième gain de suite, de loin la plus longue séquence victorieuse à travers le circuit Bettman.

Deux incidents en peu de temps

Kassian s'est récemment retrouvé au cœur d'un incident avec Matthew Tkachuk, des Flames de Calgary, ramenant à l'avant-scène la rivalité de la bataille de l'Alberta.

Il y a un mois, l'ancien membre du Canadien de Montréal s'en est pris à Tkachuk, même si ce dernier n'en avait que faire de jeter les gants.

Le multirécidiviste, maintenant suspendu quatre fois dans la LNH à la suite d'un geste posé sur la glace, avait dû regarder deux matchs de la galerie de presse après ses frasques à Calgary. Il avait dit accepter la décision de la ligue, sans pour autant présenter ses excuses à Tkachuk.

Son passage avec le Canadien a été de courte durée. Il n'a pas bouclé une demi-année dans l'organisation montréalaise en 2015 et n'a pas disputé le moindre match sous l'uniforme tricolore.

Kassian avait notamment fait les manchettes dans la métropole québécoise à la suite d'un accident de la route, qui est survenu au petit matin. Une suspension sans salaire lui avait été décernée, ainsi qu'une invitation à se soumettre au programme de désintoxication de la LNH, qu'il a acceptée.

Il prend son adversaire par le collet pour lui lancer des coups de poing.

Zack Kassian s'en est pris à Matthew Tkachuk

Photo : Getty Images / Derek Leung

L'Ontarien de 29 ans était un espoir bien en vue au repêchage 2009. Les Sabres l'avaient sélectionné au 13e échelon, devenant le 8e attaquant choisi dans cette cohorte.

Auteur de 81 buts, Kassian a jusqu'ici enregistré 173 points et 785 minutes de punition en 518 rencontres dans la LNH, qui sont réparties sur 9 saisons avec 3 équipes différentes. Il a également obtenu 3 réussites en 21 matchs éliminatoires.

Il a défendu les couleurs des Canucks après son passage à Buffalo et avant son séjour à Montréal. Son homologue Brandon Prust avait été échangé à Vancouver pour que le CH fasse son acquisition.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Hockey

Sports