•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fair-play financier : Manchester City exclu deux ans de la Ligue des champions

Dans un stade, ils lèvent un trophée.

Les joueurs de Manchester City célèbrent leur conquête du titre de la Premier League anglaise, en mai 2019.

Photo : Getty Images / Michael Regan

Agence France-Presse

L'UEFA a décidé vendredi d'exclure le club de Manchester City, champion d'Angleterre en titre, pour les deux prochaines saisons, car il a enfreint les règles du fair-play financier.

Le club, actuellement 2e de la Premier League et qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, a également écopé d'une amende de 30 millions d'euros (43 millions de dollars). Le club a immédiatement annoncé qu'il allait faire appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

La chambre de jugement de la Commission de contrôle financier des clubs (ICFC) a estimé que le club entraîné par Pep Guardiola s'était rendu coupable de « graves violations » des règles du fair-play financier, qui interdit à un club engagé en compétition européenne de dépenser plus que ce qu'il gagne et encadre étroitement les injections de capitaux de la part des propriétaires.

Le club, propriété d'un membre de la famille régnante des Émirats arabes unis, est ainsi sanctionné pour avoir « surévalué les revenus issus des contrats de commandites dans ses comptes portant sur la période 2012-2016 ». De ce fait, Manchester City est exclu des compétitions européennes pour les saisons 2020-2021 et 2021-2022, a décidé l'UEFA.

L'enquêteur en chef de l'ICFC, l'ancien premier ministre belge Yves Leterme, avait recommandé de suspendre Manchester City de la Ligue des champions dans son rapport transmis en mai dernier à la chambre de jugement, selon plusieurs médias.

Point de départ de l'enquête ouverte par l'UEFA, les Football Leaks, une enquête réalisée par un consortium de journaux européens, avaient révélé le recours par le club mancunien à des contrats de commandites surévalués et à des contrats détournés pour alléger sa masse salariale.

Manchester City s'était avait déjà reçu une amende de 60 millions d'euros (86 M$) en 2014 pour avoir enfreint les règles du FPF.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Soccer

Sports