•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avec la MCL35, McLaren veut continuer à progresser

La McLaren MCL35 de la saison 2020

La McLaren MCL35 de la saison 2020

Photo : McLaren Racing

Radio-Canada

L'équipe McLaren a présenté jeudi sa monoplace pour la saison 2020, la MCL35, au siège de l'entreprise britannique à Woking, en présence des pilotes Lando Norris et Carlos Sainz fils.

La nouvelle McLaren MCL35 garde sa couleur papaye (couleur d'origine du temps du fondateur Bruce McLaren), mais la peinture est mate cette fois.

L'équipe a entrepris une phase de reconstruction après avoir laissé tomber le motoriste Honda.

McLaren a été sans aucun doute la belle surprise de la saison 2019, avec sa quatrième place au classement du championnat des constructeurs, avec 145 points marqués.

Il s'agira de la troisième et dernière année du partenariat entre McLaren et Renault. Mercedes-Benz prendra la relève en 2021.

Le patron de l'équipe Zak Brown a précisé jeudi que l'objectif pour la saison à venir est de se maintenir à cette position et de confirmer le gain en performance réalisé avec la MCL34 de la saison 2019.

La McLaren MCL35 de la saison 2020, de face

La McLaren MCL35 de la saison 2020

Photo : McLaren Racing

« C'est toujours super de voir le travail de 800 personnes s'incarner en une voiture de course , a-t-il dit. Nous avons redressé les choses (en 2019), mais il y a encore du chemin à parcourir. »

Zak Brown a vanté le travail du directeur général de l'équipe, Andreas Seidl, qui a quitté Porsche pour rejoindre McLaren le 1er mai 2019.

« Andreas a fait un super travail l'an dernier pour reprendre une trajectoire ascendante. Il est aussi la meilleure personne pour diriger notre équipe », a précisé le dirigeant américain.

Andreas Seidl a privilégié la continuité en 2020, avec le statu quo réglementaire.

« Nous n'avons pas cessé de nous améliorer à chaque course l'an dernier, et nous pouvons être optimistes (pour 2020), mais nous devons aussi rester réalistes, car les compteurs sont remis à zéro », a affirmé M. Seidl à propos de la saison à venir.

« De nouveaux concepts ont été étudiés parallèlement à ce que nous avions appris avec la MCL34, a pour sa part expliqué le directeur technique James Key. La carrosserie suit une tendance que nous constatons de plus en plus, avec des pontons très étroits. C'est un exercice de packaging. Il faut prévoir assez tôt ce genre de choses, car cela implique l'installation du moteur. »

Les pilotes Lando Norris (à droite) et Carlos Sainz fils dévoilent la McLaren MCL35 à Woking

Les pilotes Lando Norris (à droite) et Carlos Sainz fils au dévoilement de la McLaren MCL35 à Woking

Photo : McLaren Racing

Lando Norris, 20 ans, et Carlos Sainz fils, 25 ans, participeront aux essais officiels qui commencent le 19 février au circuit de Barcelone.

Sainz a terminé au sixième rang du classement des pilotes, et Norris a fini 11e à sa première saison en F1.

« J'ai le sentiment que les choses vont beaucoup mieux, a confié l'Espagnol. Autant dans le travail de pilotage que dans le travail de mise au point. »

Outre son programme en F1, McLaren effectue son retour cette année dans le championnat Indycar aux États-Unis, et va disputer toutes les courses pour la première fois depuis 1979.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Course automobile

Sports