•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

David Pastrnak tourmente le Canadien, battu à Boston

David Pastrnak (à droite) a inscrit son sixième triplé de la saison pour les Bruins.

Photo : Winslow Townson-USA TODAY Sports

Radio-Canada

Pour la deuxième fois cette saison, David Pastrnak a inscrit un tour du chapeau contre le Canadien de Montréal, qui s’est incliné 4-1 devant les Bruins, mercredi, à Boston.

L’attaquant tchèque a marqué ses 39e, 40e et 41e buts – son quatrième triplé de la campagne – pour aider les Bruins (35-11-2) à récolter leur sixième victoire de suite à domicile.

« Je dis toujours que ce n'est pas un manque d'effort, mais parfois il en faut un peu plus pour gagner des matchs, a affirmé l'entraîneur-chef Claude Julien. De leur côté, leurs meilleurs joueurs ont changé les choses. C'est ce qu'il fallait peut-être de notre côté, que quelqu'un change les choses. »

Pastrnak a ainsi pris la tête du classement des francs-tireurs de la LNH, une longueur devant Auston Matthews, des Maple Leafs de Toronto, et Alexander Ovechkin, des Capitals de Washington.

Patrice Bergeron a mis la touche finale en envoyant la rondelle dans un filet désert dans les dernières secondes de la rencontre.

Marco Scandella a inscrit l’unique filet du Tricolore (27-25-7), qui a subi une troisième défaite en quatre matchs contre les Bruins cette saison. Les Montréalais tenteront de se relancer vendredi, à Pittsburgh, contre les Penguins.

« Je sais que nous avons eu des poteaux, peut-être une fois la barre horizontale, a souligné Julien. Quand nous avons commencé à lancer, ç'a aidé. Par moments, ce soir, nous avons peut-être cherché le jeu parfait à la place de lancer la rondelle au filet. »

Pastrnak a ouvert la marque à la septième minute de jeu au premier vingt. Brad Marchand a réalisé une percée dans le territoire du CH et, même s’il était entouré de trois adversaires, est parvenu à remettre de l’autre côté à Pastrnak.

Le tir de ce dernier dans la lucarne n’a laissé aucune chance à Carey Price, qui n’a pu amorcer un déplacement latéral. Le gardien a stoppé 34 rondelles dans la défaite.

Pastrnak a doublé l’avance des siens au début de la deuxième période. Un revirement de Jeff Petry en zone offensive s’est traduit par un deux contre un. Sean Kuraly, cette fois, a fourni la passe décisive à Pastrnak.

Le Tricolore a aussitôt répliqué. Nick Suzuki, depuis l’arrière de la cage de Tuukka Rask, a remis la rondelle à la ligne bleue à Scandella. Suzuki s’est dirigé devant le filet, et le tir du défenseur du Canadien a dévié sur sa cuisse, ce qui a surpris le portier des Bruins. Rask a arrêté les 28 autres tirs qu'il a reçus.

C’est en supériorité numérique que Pastrnak a complété son tour du chapeau. Petry a tenté de dégager de son territoire après un tir frappé de Brad Marchand, mais il a tout simplement balayé le disque vers Pastrnak, qui a battu Price à sa droite.

Le centre Phillip Danault, qui a perdu quelques dents après avoir reçu une rondelle au visage, lundi, contre les Coyotes de l’Arizona, faisait partie de la formation du Canadien. Il a joué avec une grille complète.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Hockey

Sports