•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« J'ai prouvé que je méritais de gagner » - Christa Deguchi

Elle attrape le judogi de son adversaire.

Christa Deguchi en finale du Grand Chelem de Paris

Photo : IJF

Radio-Canada

Après avoir décroché son troisième titre au Grand Chelem de Paris, ce week-end, la judoka canadienne Christa Deguchi affirme qu'elle voulait prouver que sa victoire aux mondiaux n'était pas un coup de chance.

Elle a réussi un tour du chapeau à Paris avec un troisième titre d'affilée à ce premier grand rendez-vous de l'année olympique.

La championne du monde en titre de 24 ans, qui arbore le dossard rouge, a gagné ses cinq combats. Et elle n'a affronté qu'une seule judoka du top 10 mondial, la Française Sarah Léonie Cysique (10e), en demi-finale.

Deguchi a gagné ses trois combats par ippon en tour préliminaire dans le groupe A.

En demi-finale, elle a ensuite signé une nouvelle victoire par ippon contre Sarah Léonie Cysique.

En finale, elle a dominé la Mongole Sumiya Dorjsuren, 13e du monde, avec un waza-ari à 1:52, qui lui a donné l'avance jusqu'à la fin du temps réglementaire des quatre minutes.

Deguchi a à peine réagi à sa victoire. Pourtant, elle avait une excellente raison de vouloir gagner ce tournoi.

« Après les mondiaux de Tokyo, le Masters de Qingdao n'a pas bien fonctionné pour moi [elle a été battue à son premier combat, NDLR]. Alors, à Paris, je voulais gagner la médaille d'or pour prouver que mon titre mondial n'était pas dû au miracle, a-t-elle dit à Nicolas Gill, directeur général de Judo Canada.

J'ai prouvé que je méritais de gagner. Et j'ai prouvé aussi que je pouvais aller encore plus loin, pas juste gagner aux mondiaux. Après cette victoire, je peux viser les Jeux olympiques.

Christa Deguchi

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !