•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les basketteuses canadiennes obtiennent leur billet pour les JO de Tokyo

Les basketteuses canadiennes célèbrent leur qualification olympique.

Les basketteuses canadiennes célèbrent leur qualification olympique.

Photo : Canada basketball / Twitter

Radio-Canada

Avec une retentissante victoire de 80-50 sur la Suède dans leur deuxième match du tournoi de qualification olympique de basketball féminin, samedi, à Ostende, en Belgique, le Canada s'est assuré de participer aux Jeux de Tokyo.

Les Canadiennes, 4es du monde, avaient difficilement gagné leur premier match contre les Belges, 9es.

Une seule des quatre équipes du groupe du Canada, de la Belgique, de la Suède et du Japon ne sera pas à Tokyo en juillet. Mais comme le Japon est déjà qualifié en tant qu'équipe hôtesse des Jeux, le Canada n'avait qu'à terminer devant la Belgique ou la Suède pour obtenir son billet.

Avec deux victoires, les basketteuses canadiennes sont donc assurées de terminer devant la Suède, vaincue par le Japon à son premier match. Elles seront ainsi du tournoi olympique pour la troisième fois d'affilée (7e à Rio, 8e à Londres).

Les Suédoises n'avaient que 6 points de retard à la mi-temps sur les Canadiennes, qui ont appuyé sur l'accélérateur en deuxième demie pour l'emporter finalement par 30 points.

Natalie Achonwa a mené les Canadiennes avec 16 points et un différentiel de +24. Kia Nurse (10 pts), Miranda Ayim (10 pts) et Shaina Pellington (11 pts) ont été les autres meilleures marqueuses d'une attaque bien équilibrée.

Comme lors de son duel contre la Belgique, c'est surtout le jeu en défense du Canada qui a été exemplaire. Il a limité la Suède à 19 points dans les 20 dernières minutes.

Le Canada jouera son dernier match contre les Japonaises dimanche.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !