•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Raptors balaient les Pacers en Indiana

Victor Oladipo et Fred VanVleet

Victor Oladipo (no 4) et Fred VanVleet (no 23)

Photo : La Presse canadienne / Darron Cummings

Radio-Canada

Les Raptors sont de nouveau sortis gagnants de leur duel contre les Pacers. Victorieux mercredi à domicile, les Torontois ont fait coup double vendredi en l'emportant 115-106 en Indiana.

Les tenants du titre de la NBA ont ajouté un autre triomphe à leur série de succès entamée il y a 13 matchs, depuis le 15 janvier. Il s'agit d'un record d'équipe qu'ils ont amélioré.

Héros en milieu de semaine, Serge Ibaka est demeuré à l'avant-scène de la réussite des Raptors avec une prestation de 22 points et de 10 rebonds, deux sommets chez les visiteurs. Il a également obtenu trois passes décisives.

Cinq coéquipiers d'Ibaka ont contribué à poursuivre la séquence heureuse en marquant entre 15 et 20 points, soit Fred VanVleet (20), Terence Davis (17), OG Anunoby (16), Kyle Lowry (16) et Pascal Siakam (15).

Victime d'une blessure dans la région du cou, Lowry n'a pas été en mesure de terminer la rencontre. Le nouveau détenteur du record de passes dans l'histoire des Raptors en a obtenu 11 avant de quitter le terrain à la fin du troisième quart.

Lowry a heurté Ibaka en plongeant, au moment où il inscrivait un panier sur une courte distance. Il est demeuré au sol pendant un certain moment, ressentant de la douleur et se tenant l'épaule droite.

Domantas Sabonis a récolté 19 points et 16 rebonds pour les Pacers, qui ont subi la défaite dans un quatrième affrontement de suite.

La Ville Reine accueillera le prochain match des Raptors, samedi, contre les Nets de Brooklyn, l'une des deux équipes qualifiées pour les séries dans l'Est qui n'affichent pas un rendement de ,500.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !