•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mikaël Kingsbury 2e, Justine Dufour-Lapointe 3e à Deer Valley

Mikaël Kingsbury

Mikaël Kingsbury

Photo : La Presse canadienne / Jeff Swinger

Radio-Canada

Mikaël Kingsbury a raté l'occasion d'être sacré pour une 10e fois à la Coupe du monde de ski acrobatique de Deer Valley. Le spécialiste des bosses a été battu par son rival Ikuma Horishima jeudi, tandis que sa compatriote Justine Dufour-Lapointe a terminé sur la troisième marche du podium en Utah.

Kingsbury a affiché de meilleurs résultats que Horishima en qualifications et à la finale, mais le Japonais a devancé le Canadien en super finale par un pointage de 89,17 à 87,37. Le Suédois Felix Elofsson (81,18) a rejoint le tandem sur la tribune.

Horishima a privé Kingsbury de 3 triomphes à ses 10 dernières courses, les seules fois où il n'a pas signé de victoire depuis fin janvier 2019.

« Il a fait toute une descente! J’étais tout de même confiant et j’ai adapté mon ski en fonction de son résultat. J’ai tout donné en limitant les erreurs, mais ça n’a pas été assez » a indiqué le skieur de 27 ans, qui s’attendait à avoir un pointage supérieur à celui obtenu.

Honnêtement, je pensais que ça allait être plus serré. J’ai hâte de regarder les deux courses pour voir ce qui a fait la différence. Je demeure tout de même satisfait du résultat. Mon ski a bien été tout au long de la journée et ça me permet de monter sur le podium.

Mikaël Kingsbury

Outre le roi des bosses, qui a été détrôné à Deer Valley après quatre conquêtes consécutives, le Québécois Kerrian Chunlaud a également intégré les 10 premiers en concluant l'épreuve au 9e échelon.

Justine Dufour-Lapointe

Justine Dufour-Lapointe

Photo : La Presse canadienne / Jeff Swinger

Dans le cas de la cadette des sœurs Dufour-Lapointe, il s'agit d'un deuxième podium de suite, après la 3e place récoltée à Calgary samedi dernier. Elle a enregistré un score de 78,44 points en super finale, non loin derrière l'Australienne Jakara Anthony (78,49) et Perrine Laffont (79,33).

« Je ne me suis pas donné la vie facile en terminant 10e des qualifications, a indiqué Justine, 6e de la finale. Ensuite, c’était le tout pour le tout à chaque descente pour me rendre le plus loin possible et je pense que cette troisième place a démontré ma force de caractère. »

Chloé Dufour-Lapointe était inscrite à la compétition, mais ne s'est finalement pas élancée en raison d'une blessure subie à l'entraînement. Elle ne participera pas non plus à l'épreuve des bosses en parallèle samedi et rentrera d'ailleurs au Québec pour soigner sa blessure avant de reprendre la compétition au Japon dans deux semaines.

Son dernier podium sur le circuit international remonte à janvier 2017 lorsqu'elle s'était hissée sur la troisième marche à Calgary.

Âgée de 21 ans et championne olympique aux Jeux de Pyeongchang, Laffont a remporté la palme à chacune des six manches de la saison et se retrouve bien sûr confortablement au sommet du classement général de la discipline.

La Québécoise Valérie Gilbert a fini 16e, tandis que la Saskatchewanaise Maia Schwinghammer a été stoppée en qualifications, un retard de 0,80 point lui coûtant une participation au deuxième tour. Sa descente lui a valu la 17e place.

L'athlète de 18 ans a signé la meilleure performance de sa carrière en Coupe du monde il y a moins d'une semaine en terminant 13e sur les pentes albertaines.

Autres résultats canadiens :

Hommes

  • Brenden Kelly - 22e rang
  • Laurent Dumais - 24e rang
  • Gabriel Dufresne - 25e rang
  • Elliot Vaillancourt - 40e rang
  • Jordan Kober - 53e rang

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ski acrobatique

Sports