•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ski cross : saison terminée pour Brittany Phelan

Une skieuse dans les airs

Brittany Phelan

Photo : Getty Images / Laurent Salino

Radio-Canada

À peine remise d’une fracture à la main gauche, subie en décembre à Val Thorens, Brittany Phelan doit tirer un trait sur sa saison. La vice-championne olympique s’est blessée au genou gauche à la suite d’une violente chute samedi dernier, à la Coupe du monde de Megève, en France.

Phelan est montée à trois occasions sur le podium depuis le début de la saison : une fois sur la deuxième marche et deux fois sur la troisième. Elle occupe le 4e rang au classement général de la discipline après 10 épreuves.

« Malheureusement, ma saison s’est terminée samedi dernier lors de ma seule descente du jour. Pour une raison que j’ignore, je suis passée au-dessus d’un double rouleau et j'ai atterri sur une jambe à la montée du rouleau suivant. J’ai immédiatement senti mon genou éclater. Les ligaments croisés antérieur et latéral externe sont déchirés », a mentionné Phelan, également victime de contusions et d’une déchirure partielle d’un ménisque.

L’athlète de Mont-Tremblant prendra la direction de Calgary dès cette semaine, où elle souhaite passer sous le bistouri d’ici la mi-février. Loin de s’apitoyer sur son sort, la skieuse de 28 ans se dit pleinement motivée d’entreprendre le travail de rééducation qui l’attend.

Ça fait partie du jeu! (Après l’opération), il faudra au moins neuf mois avant que je recommence à skier. Je suis dans un bon état d’esprit et j’ai hâte de commencer ma réadaptation pour vite revenir à ce que j’aime le plus, skier et faire des courses.

Brittany Phelan

« Ce sera ma plus longue période sans skier depuis que j’ai 2 ans. Ça m’attriste, mais je suis prête à affronter ce nouveau défi et je suis impatiente de faire tout ce qu’il faut pour revenir en piste plus forte que jamais », a conclu l’athlète, qui souhaite à nouveau enfiler un dossard de Coupe du monde en deuxième moitié de la saison 2020-2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !