•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Racing Point deviendra Aston Martin en 2021

Il sourit dans le paddock d'un grand prix de F1.

Lawrence Stroll

Photo : Getty Images / Mark Thompson

Radio-Canada

L'équipe Racing Point changera de nom en 2021 après le rachat de la célèbre marque britannique Aston Martin par le Canadien Lawrence Stroll, père du pilote Lance Stroll.

L'offre de Lawrence Stroll et de ses partenaires a été acceptée lors d'une réunion jeudi.

Avec le consortium d'investisseurs qu'il dirige, Lawrence Stroll détiendra 20 % des parts d'Aston Martin et deviendra le nouveau chef de la direction au terme du processus qui se fera en deux temps.

Le rachat des parts de l'homme d'affaires québécois (16,7 %) est estimé à 182 millions de livres, soit 312,8 millions de dollars canadiens, et il injectera en plus des liquidités de 318 millions de livres, soit 546,6 millions de dollars.

Dans le cadre de l'accord, l'équipe Racing Point deviendra en 2021 l'usine officielle Aston Martin F1. Pour la saison 2020, Aston Martin reste commanditaire en titre de l'équipe Red Bull. L'accord est de 10 ans.

« Il y a longtemps que j'avais passé une nuit blanche, a dit le président d'Aston Martin, Andy Palmer au site Autocar. Ça a été long, mais ce matin, la marque Aston Martin est en bien meilleure santé financière qu'elle ne l'a jamais été. »

« Je suis heureux qu'avec mes partenaires et le consortium nous ayons trouvé un accord avec le conseil d'administration et les actionnaires pour procéder à cet investissement important sur le long terme », a pour sa part dit Lawrence Stroll.

Il roule sur le circuit.

Lance Stroll (no 18) au Grand Prix d'Australie en 2019

Photo : Getty Images / GLENN NICHOLLS

Aston Martin, dont l'arrivée à la Bourse de Londres remonte à la fin de 2018, tente de retrouver un élan après avoir affiché une performance décevante, notamment au chapitre des ventes.

Le 7 janvier, le groupe avait lancé un avertissement sur ses résultats, citant notamment la performance décevante des ventes et des coûts plus élevés qui ont grugé les marges. Les livraisons aux concessionnaires étaient également en baisse de 7 %.

« La dernière année a été très décevante et difficile pour la compagnie, a reconnu Andy Palmer. Malgré nos efforts, les conditions difficiles et les mauvais résultats ont mis de la pression sur les liquidités, ce qui nuit à notre capacité de respecter notre plan initial. »

L'aileron arrière d'une F1 (Red Bull) avec le nom et l'emblème d'Aston Martin

L'aileron arrière d'une F1 (Red Bull) avec le nom et l'emblème d'Aston Martin

Photo : Getty Images

À la bourse de Londres, l'arrivée de Lawrence Stroll a été accueillie favorablement par les investisseurs, puisque l'action d'Aston Martin a pris près de 24 %.

Retour en F1

Aston Martin revient en F1 après une absence de 60 ans.

La marque britannique avait participé à six courses au total, en 1959 et en 1960, avec comme meilleurs résultats deux 6es places en Grande-Bretagne et au Portugal en 1959.

La F1 Aston Martin DBR4 roule sur un circuit.

La F1 Aston Martin DBR4 lors de la saison 1959

Photo : You Tube

Un des pilotes de l'équipe F1 Aston Martin en 1959 s'appelait Carroll Shelby.

L'Américain avait remporté cette année-là les 24 heures du Mans et avait ensuite mené le constructeur Ford à la victoire au Mans en 1966 en battant Ferrari.

Un exploit relaté récemment dans le film Ford c. Ferrari (aussi intitulé Le Mans 66).

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !