•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

X Games : le rendez-vous chinois reporté à cause du coronavirus

Un planchiste fait une manoeuvre dans les airs.

Mark McMorris lors de la finale du slopestyle aux X Games d'Aspen, au Colorado

Photo : Getty Images / Sean M. Haffey

La Presse canadienne

Les X Games de Chongli, qui devaient se dérouler du 21 au 23 février en Chine, ont été remis à une date encore indéterminée en raison de la menace du coronavirus.

« La sécurité de nos athlètes, de notre personnel et de nos spectateurs est notre priorité, et nous continuerons de surveiller attentivement le développement de la situation », ont écrit les organisateurs sur le compte Twitter officiel des X Games.

L'événement devait avoir lieu au nord-ouest de Pékin dans la station de ski Secret Garden. C'est là qu'auront lieu les épreuves alpines dans le cadre des Jeux olympiques d'hiver en 2022. La Chine devait ainsi accueillir les X Games pour la première fois de son histoire.

Cette décision survient quelques jours seulement après la conclusion des X Games d'Aspen au Colorado.

Le planchiste québécois Maxence Parrot y était sorti victorieux du grand saut samedi.

Parrot, qui a ainsi décroché la septième médaille d'or de sa carrière aux X Games, a devancé Mark McMorris, de Regina, et Sven Thorgren, de la Suède.

La Québécoise Laurie Blouin s'était aussi signalée en remportant la médaille d'argent en slopestyle en surf des neiges samedi.

Pour sa part, Sébastien Toutant a annoncé lundi s'être fracturé des côtes lors de l'événement. Il compte six médailles aux X Games, deux d'or, deux d'argent et deux de bronze.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ski et surf des neiges

Sports