•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Halep poursuit sa route à Melbourne, Muguruza de retour en quarts de finale

Elle serre le poing après avoir confirmé sa victoire.

Simona Halep

Photo : Getty Images / Hannah Peters

Agence France-Presse

La Roumaine Simona Halep, 4e tête de série, s'est qualifiée pour les quarts de finale des Internationaux d'Australie, lundi, grâce à un gain de 6-4 et 6-4 sur la Belge Elise Mertens (no 16 ).

Avec cette victoire, Halep redeviendra no 2 mondiale à l'issue du tournoi.

« Il a fallu que je me calme, car quand je deviens nerveuse, je perds un peu la tête... Il fallait que je reste calme, que je puise dans l'énergie en provenance de mon équipe dans les gradins », a déclaré Halep.

Dès l'entame de la seconde manche, la Roumaine a pris deux fois le service de son adversaire pour se détacher à 3-0. Mais la Belge est revenue d'abord à 3-2, puis à 4-4. Au terme d'un jeu très disputé, Halep a de nouveau réussi le bris avant de conclure le match au service.

À 28 ans, l'ex-numéro un mondiale se qualifie pour les quarts de finale d'un tournoi du grand chelem pour la 14e fois de sa carrière. Elle y affrontera Anett Kontaveit (no 28), première Estonienne à atteindre cette étape d'un tournoi majeur. Elle a vaincu la Polonaise Iga Swiatek (56e mondiale) en trois manches de 6-7 (4/7), 7-5 et 7-5.

L'Espagnole Garbine Muguruza, 32e à la WTA, rejouera pour sa part les quarts de finale à Melbourne pour la première fois en trois ans après sa victoire contre la Néerlandaise Kiki Bertens (no 9) en deux manches de 6-3 et 6-3.

« Le premier jour, je n'étais pas très à l'aise. Mais je m'améliore à chaque tour », a dit Muguruza, qui n'a jamais atteint les demi-finales à Melbourne en sept participations.

L'ancienne no 1 mondiale, aujourd'hui âgée de 26 ans, a remporté deux tournois du grand chelem (Roland-Garros en 2016 et Wimbledon en 2017), mais elle n'avait plus atteint les quarts d'un tournoi majeur depuis sa demi-finale à Roland-Garros en 2018.

Elle affrontera la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (no 30), qui a battu l'Allemande Angelique Kerber (no 17) en trois manches de 6-7 (5/7), 7-6 (7/4) et 6-2.

Pavlyuchenkova, 28 ans, avait déjà atteint les quarts à Melbourne, en 2017 et 2019, sans parvenir à aller plus loin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !