•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mikaela Shiffrin remet les pendules à l'heure à Bansko

Mikaela Shiffrin

Mikaela Shiffrin

Photo : Getty Images / Christophe Pallot/Agence Zoom

Agence France-Presse

La reine est de retour! L'Américaine Mikaela Shiffrin a renoué avec la victoire en 2020 à Bansko, en Bulgarie, où elle a réalisé un week-end presque parfait avec notamment deux succès, en descente vendredi et en super-G dimanche.

En décrochant ses 65e et 66e victoires, elle n'est plus qu'à une longueur du nombre de succès en Coupe du monde de l'Autrichien Marcel Hirscher. L'Américaine de 24 ans continue de fondre sur le record féminin de sa compatriote Lindsey Vonn, 82 victoires, et celui masculin établi par la légende suédoise Ingemar Stenmark, 86 succès.

Shiffrin se sort également d'un petit passage à vide, selon ses standards, en 2020. Elle avait échoué à remonter sur la plus haute marche du podium, se contentant des places d'honneur avant ce week-end : 3e à Flachau et 2e à Zagreb en slalom, 2e au slalom géant de Sestrières.

La piste bulgare a favorisé les techniciennes, donnant un avantage à la spécialiste du slalom (43 victoires). Après son succès vendredi en descente, le deuxième de sa carrière, elle a enregistré une quatrième victoire en super-G grâce à un chrono de 1 min 10 s 88/100, devant l'Italienne Marta Bassino (à 29 centièmes) et la Suisse Lara Gut-Behrami (à 70 centièmes).

Victorieuse du premier super-G de la saison, l'Allemande Viktoria Rebensburg a conclu plus loin, 12e à 1,73.

La 4e place de Shiffrin sur la deuxième descente samedi, marquée par un triplé italien avec Elena Curtoni, Marta Bassino et Federica Brignone, apparaîtrait presque comme une contre-performance dans ce week-end idéal.

Elle augmente encore son avance en tête du classement général, d'autant plus que sa dauphine, l'Italienne Federica Brigogne, a chuté lorsqu'elle était devant au troisième temps intermédiaire. Shiffrin compte désormais 370 points d'avance sur sa plus proche poursuivante et 395 sur la Slovaque Petra Vlhova, qui a terminé 6e dimanche.

Elle prend aussi la tête du classement de la spécialité après deux épreuves, devant la Suisse Corinne Sutter.

La Canadienne Marie-Michèle Gagnon a abouti au 25e rang avec un temps de 1:13,96.

La prochaine étape de la Coupe du monde aura lieu à Sotchi les 1er et 2 février, où une descente et un super-G seront également au programme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ski alpin

Sports