•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Raonic élimine Tsitsipas à Melbourne, Federer de justesse

Milos Raonic a causé la surprise du jour en éliminant le 6e joueur mondial, Stefanos Tsitsipas.

Photo : Getty Images / Daniel Pockett

Agence France-Presse

Milos Raonic a causé la surprise du jour en éliminant le 6e joueur mondial, Stefanos Tsitsipas, en trois manches de 7-5, 6-4 et 7-6 (7/2) au troisième tour des Internationaux d'Australie, vendredi, à Melbourne.

Auteur de 19 as et de 55 coups gagnants, le Canadien (35e) n'a laissé aucune chance au demi-finaliste en 2019, qui n'a eu aucune balle de bris dans le match.

« Ce match a été incroyable, a dit Raonic. Je suis content de la façon dont les choses se sont déroulées. J'aime beaucoup l'énergie qui se dégage de ce terrain. Je suis heureux d'être en forme et de pouvoir bien jouer. Je suis vraiment content de cette victoire. »

Le Grec de 21 ans, vainqueur des finales de l'ATP à Londres à la fin de l'année dernière, avait bénéficié du forfait de l'Allemand Philipp Kohlschreiber (79e) pour atteindre directement le troisième tour. Il était a priori plus frais que Raonic.

Mais...

« C'est difficile. Il frappe en coup droit des quatre coins du court, et vous ne savez vraiment pas où vous devez vous placer, a expliqué Tsitsipas.

« Il est tellement rapide qu'il tourne autour de son coup droit et son service est l'un des meilleurs du circuit, a concédé le Grec. Je me suis senti un peu stupide. J'étais lent, je n'avais pas d'anticipation. »

Milos Raonic affrontera le Croate Marin Cilic (39e) en huitièmes de finale.

«  Ce sera dur, a admis le Canadien. Il a remporté deux très bons matchs. Je vais devoir me concentrer sur mon jeu. On va tous les deux vouloir faire bouger l'autre, prendre le contrôle du match. Il faudra que je prenne l'avance rapidement. Pour cela , je dois bien servir. »

En trois matchs, Raonic a accumulé 47 as, a remporté près de 90 % des échanges avec sa première balle de service, et il a réussi à se sortir de trois situations de bris.

« Je sais que mon jeu peut fonctionner si j'ai l'occasion de travailler en amont, et tout a bien fonctionné contre Stefanos », a-t-il conclu.

Il fixe la balle avant une volée du coup droit.

Milos Raonic

Photo : Getty Images / WILLIAM WEST

Rappelons que le grand joueur ontarien a déjà été no 3 en 2016, année de sa demi-finale aux Internationaux d'Australie et de sa finale à Wimbledon.

« J'ai toujours réussi à mettre tous les morceaux du puzzle en place ici, surtout si j'arrive à bien m'entraîner, a-t-il expliqué.

« Quand j'ai le temps de me concentrer sur mon corps, sans avoir à me promener de tournoi en tournoi, quand je peux m'entraîner correctement, j'arrive à jouer à un niveau présentable dont je peux être fier. Après, il faut se battre sur le terrain, et c'est ce que j'ai fait aujourd'hui. »

Federer de justesse

Roger Federer a été poussé dans ses retranchements par John Millman, au terme d'un match marathon qui s'est terminé en faveur du Suisse 6-4, 6-7 (2/7), 4-6, 6-4 et 7-6 (10/8).

Federer avait réussi à prendre l'avance deux manches à une, mais l'Australien a gagné la quatrième.

Au terme d'une manche décisive accrochée, le vétéran de 38 ans a été mené 4-8 dans le dernier bris d'égalité. À deux points de la défaite, il a enchaîné six points pour conclure la partie.

Federer l'a emporté après 4 h 3 min d'efforts pour passer en huitièmes de finale. Il affrontera le Hongrois Marton Fucsovics, 67e mondial, le tombeur de Denis Shapovalov au premier tour.

Millman avait déjà battu Federer en 2018 au troisième tour des Internationaux des États-Unis.

Djokovic l'a facile

Novak Djokovic, no 2 au classement mondial, s'est montré impérial pour éliminer le Japonais Yoshihito Nishioka (71e) en trois manches de 6-3, 6-2 et 6-2.

Le Serbe est tenant du titre et cherche à remporter un huitième trophée à Melbourne. Il affrontera l'Argentin Diego Schwartzman (14e) pour une place en quarts de finale.

« C'est l'une de mes meilleures performances au service, a confirmé Djokovic. C'est grâce à Goran (Ivanisevic, qu'il a récemment pris dans son équipe), j'ai pensé à lui pendant la rencontre. »

Autres résultats du troisième tour :

  • Tennys Sandgren (USA) bat Sam Querrey (USA) 6-4, 6-4, 6-4
  • Fabio Fognini (ITA/no 12) bat Guido Pella (ARG/no 22) 7-6 (7/0), 6-2, 6-3
  • Marton Fucsovics (HUN) bat Tommy Paul (USA) 6-1, 6-1, 6-4
  • Marin Cilic (CRO) bat Roberto Bautista Agut (ESP/no 9) 6-7 (3/7), 6-4, 6-0, 5-7, 6-3
  • Diego Schwartzman (ARG/no 14) bat Dusan Lajovic (SRB/no 24) 6-2, 6-3, 7-6 (9/7)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Tennis

Sports