•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rafael Nadal s'ajuste et passe à Melbourne

Il frappe la balle du coup droit à Melbourne.

Rafael Nadal

Photo : Getty Images / Hannah Peters

Radio-Canada

Rafael Nadal s'est qualifié jeudi pour le troisième tour du premier tournoi du grand chelem de l'année, mais non sans mal.

L'Espagnol de 33 ans a battu l'Argentin Federico Delbonis (76e à l'ATP) en trois manches de 6-3, 7-6 (7/4) et 6-1 en 2 h 30 min.

Le no 1 mondial a souffert dans la deuxième manche, avant de retrouver ses repères dans la suivante.

« Je jouais pour la première fois en soirée, et c'était plus frais et plus lent, a constaté Nadal. J'ai raté pas mal d'occasions sur les balles de bris. »

« J'ai été plus relâché et plus dynamique dans la troisième manche, et j'ai trouvé le moyen de gagner », a-t-il expliqué.

Finaliste à Melbourne l'année dernière et titré en 2009, Nadal affrontera samedi son compatriote Pablo Carreno Busta (30e) pour une place en huitièmes de finale.

Grosse frayeur

Nadal a eu très peur pour une ramasseuse de balles, qu'il a frappée de plein fouet à la tête avec un puissant coup droit lorsqu'elle se tenait bien droite, immobile, à côté de la chaise de l'arbitre.

Il est tout de suite allé voir la jeune fille pour savoir si elle allait bien, et a été rassuré de voir qu'elle n'avait pas souffert de l'incident. Il lui a donné une bise sur la joue, qui a été saluée par les applaudissements de la foule.

« J'ai eu tellement peur pour elle, car la balle allait vitea-t-il admis après la rencontre. Je l'ai frappée solidement. Elle a été courageuse. Bravo. »

Il y a deux ans, Nadal avait vécu le même gendre d'incident en Australie, avec un coup identique. Mais en 2018, son retour de coup droit avait manqué la ramasseuse de balles de quelques centimètres.

Kyrgios et Medvedev avancent

Le fantasque Nick Kyrgios (26e) a réussi à conserver son calme face au Français Gilles Simon (61e) et s'est imposé 6-2, 6-4, 4-6 et 7-5.

Largement dominé dans les deux premières manches, Simon a failli rendre fou son adversaire en l'empêchant de mettre du rythme dans les échanges.

« J'aurais pu me perdre dans des coins très, très sombres, mais j'ai réussi à en revenir », a lancé l'Australien.

Il affrontera le Russe Karen Khachanov (17e) pour une place en huitièmes de finale.

Daniil Medvedev, 4e du monde et finaliste des Internationaux des États-Unis en septembre 2019, a écarté le qualifié espagnol Pedro Martinez (168e) en trois manches de 7-5, 6-1 et 6-3.

Il a tenu à insister que ce match avait été compliqué, « en particulier dans la première manche ».

« Il a moins d'expérience que moi, alors même quand il était en feu en première manche, je savais que je devais m'accrocher et être présent tout au long du match », a analysé le Russe de 21 ans.

De son côté, Dominic Thiem, 5e à l'ATP, a perdu deux manches au deuxième tour, mais s'est ressaisi pour écarter l'Australien Alex Bolt (140e) en cinq manches de 6-2, 5-7, 6-7 (5/7), 6-1 et 6-2.

L'étonnant Australien qui avait bénéficié d'une invitation pour intégrer le tableau principal s'est montré à la hauteur en remportant les manches 2 et 3.

Dos au mur, Thiem, 26 ans, a alors haussé son niveau de jeu pour s'imposer en 3 h 22 min de jeu.

Au prochain tour, l'Autrichien affrontera l'Américain Taylor Fritz (34e).

Zverev va mieux

L'Allemand Alexander Zverev, 7e au classement mondial, s'est qualifié pour le troisième tour. Il a écarté le Bélarusse Egor Gerasimov (98e) 7-6 (7/5), 6-4 et 7-5.

« Je me sens beaucoup mieux qu'à la Coupe ATP », a dit l'Allemand de 22 ans.

Il avait perdu ses trois matchs lors de cette nouvelle compétition par équipe.

« Mon service n'avait pas bien marché, et là, je suis au troisième tour sans avoir encore perdu une manche, a-t-il relevé. C'est une bonne victoire. »

Au prochain tour, il affrontera l'Espagnol Fernando Verdasco (51e).

Rappelons que Zverev a annoncé mardi qu'il verserait 10 000 $ par victoire et la totalité de sa prime s'il remporte les Internationaux d'Australie pour la lutte contre les incendies qui ravagent le pays-continent.

La prime au vainqueur est de 3,71 millions de dollars canadiens.

Autres résultats du deuxième tour :

  • Pablo Carreno Busta (ESP/no 27) bat Peter Gojowczyk (GER) 6-4, 6-1, 1-6, 6-4
  • Karen Khachanov (RUS/no 16) bat Mikael Ymer (SWE) 6-2, 2-6, 6-4, 3-6, 7-6 (10/8)
  • Gaël Monfils (FRA/no 10) bat Ivo Karlovic (CRO) 4-6, 7-6 (10/8), 6-4, 7-5
  • Ernests Gulbis (LAT) bat Aljaz Bedene (SLO) 7-5, 6-3, 6-2
  • Taylor Fritz (USA/no 29) bat Kevin Anderson (RSA) 4-6, 6-7 (5/7), 7-6 (7/4), 6-2, 6-2
  • Alexei Popyrin (AUS) bat Jaume Munar (ESP) 6-2, 7-6 (7/5), 6-2
  • John Isner (USA/no 19) bat Alejandro Tabilo (CHI) 6-4, 6-3, 6-3
  • Stan Wawrinka (SUI/no 15) bat Andreas Seppi (ITA) 4-6, 7-5, 6-3, 3-6, 6-4
  • David Goffin (BEL/no 11) bat Pierre-Hugues Herbert (FRA) 6-1, 6-4, 4-6, 1-6, 6-3
  • Andrey Rublev (RUS/no 17) bat Yuichi Sugita (JPN) 6-2, 6-3, 7-6 (7/5)
  • Fernando Verdasco (ESP) bat Nikoloz Basilashvili (GEO/no 26) 4-6, 7-6 (7/5), 6-4, 6-4
Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Tennis

Sports