•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Eleider Alvarez en tournoi pour le titre de la WBO

Ils sourient en conférence de presse.

Yvon Michel et Eleider Alvarez

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Jean-François Chabot

Rien ne change plus vite que les plans d’un boxeur. C’est ainsi que la World Boxing Organisation (WBO) a mis la hache dans ceux d’Eleider Alvarez et de son prochain rival pressenti, l'Américain Joe Smith fils.

Les deux pugilistes ont gagné leur dernier combat et croyaient pouvoir s’affronter pour le titre vacant des mi-lourds. Mais voilà que la WBO organise plutôt un tournoi entre quatre boxeurs, allongeant du coup le parcours vers la conquête du titre.

L’organisation a ordonné la tenue d’un combat éliminatoire entre Alvarez (25-1, 13 K.-O.) et le Mexicain Gilberto Ramirez (40-0, 26 K.-O.).

Les parties ont 15 jours pour s’entendre sur le partage de la bourse et l’endroit où sera présenté le combat. Après quoi la WBO lancera un appel d’offres.

Alvarez a déjà signé

Inactif depuis le mois d’avril dernier, Gilberto Ramirez a récemment abandonné la ceinture des super-moyens (168 lb) pour hériter, en vertu des règles de la WBO, du titre d’aspirant obligatoire des mi-lourds (175 lb).

Joint par Radio-Canada Sports, le promoteur Yvon Michel (GYM) a expliqué la longue période d'inactivité de Ramirez par les exigences élevées de ce dernier déposées auprès de son promoteur, le groupe américain Top Rank, lié au réseau de télévision ESPN.

« Si on va en appel d'offres, ce sera le signe qu'il n'y a pas eu d'entente entre Ramirez et Top Rank », a indiqué Michel, tout en spécifiant qu'Eleider Alvarez avait déjà paraphé le contrat.

D’autre part, Joe Smith fils (25-3, 20 K.-O.) se retrouve écarté de l’équation puisque l’autre duel éliminatoire pour le titre abandonné par le Mexicain Saul « Canelo » Alvarez (53-1-2, 36 K.-O.) opposerait apparemment Umar Salamov (25-1, 19 K.-O.), un Russe à présent basé à Las Vegas, à son compatriote Maksim Vlasov (45-3, 26 K.-O.).

Smith aurait cependant obtenu la promesse qu'il sera le premier appelé advenant le forfait d'un des deux boxeurs russes.

Soulignons que « Canelo » a été contraint de renoncer à la ceinture des mi-lourds qu’il a ravie au Russe Sergey Kovalev parce que la WBO ne permet pas à un boxeur de détenir simultanément deux de ses ceintures mondiales.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Boxe

Sports