•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Federica Brignone et Petra Vlhova gagnent ex aequo le slalom géant de Sestrières

Petra Vlhova et Federica Brignone gagnantes ex aequo du slalom géant de Sestrières partagent la plus haute marche du podium.

Petra Vlhova et Federica Brignone

Photo : Getty Images / Christophe Pallot/Agence Zoom

Radio-Canada

Federica Brignone et Petra Vlhova ont terminé à égalité le slalom géant de la Coupe du monde de Sestrières en Italie, samedi.

La skieuse italienne et sa rivale slovaque ont enregistré le même chrono au centième de seconde près, en 2 min 21 s 15/100 (temps cumulé des deux manches).

L'Américaine Mikaela Shiffrin a failli faire elle aussi le même chrono. Elle a terminé au 3 rang, à un petit centième du duo de tête.

Shiffrin est toujours à la recherche de sa première victoire en 2020.

La tripe gagnante du classement général continue à collectionner les podiums après sa troisième place à Flachau et sa deuxième à Zagreb, à chaque fois en slalom, mais son compteur de victoires reste bloqué à 64 depuis le slalom de Lienz fin décembre.

Surtout, cela fait trois courses d'affilée que Shiffrin voit Vlhova la devancer et confirmer sa très grande forme actuelle.

Samedi, sur la piste olympique des Jeux de 2006, la Slovaque a réussi deux manches très solides (2e chrono de la première, 3e de la seconde) pour aller chercher sa 13e victoire sur le circuit, sa quatrième en un mois.

« Je suis super contente de cette victoire. C'est ma première en géant cette saison. Quand je suis arrivée en bas, et que j'ai vu un centième d'avance sur Shiffrin, j'étais trop heureuse. C'est peu, mais ça suffit pour gagner », a dit Vlhova.

De son côté, Brignone a été impressionnante lors de la première manche, dont elle a signé le meilleur temps, mais a été en retrait dans la deuxième avec le 5e chrono.

« J'ai réussi à rester lucide. Quand j'ai vu que j'étais première, j'ai explosé de joie. Puis j'ai vu que c'était dans le même temps que Vlhova, mais ça me va très bien comme ça », a raconté l'Italienne, qui a remporté elle aussi sa 13e victoire en Coupe du monde.

Les trois skieuses du podium se retrouvent aussi au classement général, avec Shiffrin toujours nettement en tête, devant Vlhova et Brignone.

Gagnon n'est pas très technique

La Québécoise Marie-Michèle Gagnon s'est contentée du 44e rang de la première manche et ne s'est pas qualifiée pour le deuxième réservée au top 30.

Gagnon a terminé à 3,31 secondes du premier rang de la manche initiale.

« Cette épreuve n’a jamais été ma force, a-t-elle admis. En plus, c’est toujours très glacé à Sestrières. Et en faisant le ski libre sur la piste hier (vendredi), je savais déjà à quoi m’attendre. »

Gagnon mettra l’accent sur ses épreuves de prédilection, soit la descente, le super-G et le combiné, d'ici la fin de la saison.

« C’était probablement ma dernière chance de faire du slalom géant cette année. Ça me prendrait beaucoup d’entraînement sur la glace pour obtenir de meilleures performances, et je préfère me concentrer sur les épreuves de vitesse où je suis plus à l’aise », a-t-elle conclu.

La skieuse de 30 ans disputera le slalom géant en parallèle. Sa compatriote Laurence St-Germain est également inscrite.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ski alpin

Sports