•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Malgré un accroc, Gilles et Poirier dominent aux Championnats canadiens

Deux patineurs artistiques

Paul Poirier tente de déprendre les cheveux de Piper Gilles d'un de ses boutons pendant leur programme court aux Championnats canadiens.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

La Presse canadienne

Piper Gilles et Paul Poirier ont surmonté un petit problème vestimentaire pour gagner le programme court en danse sur glace aux Championnats canadiens de patinage artistique, à Mississauga, vendredi.

Pendant le programme, les cheveux de Gilles sont restés coincés dans un bouton du costume de Poirier et il a mis quelques secondes avant de libérer sa partenaire.

« J'ai même demandé si nous devions arrêter », a relaté Gilles.

Le duo a obtenu 88,86 points et a terminé loin devant les Québécois Marjorie Lajoie et Zachary Lagha, les champions du monde chez les juniors l'an dernier, qui ont amassé 77,26 points. Carolane Soucisse et Shane Firus ont conclu le programme court au 3e échelon grâce à une récolte de 75,83 points.

Les problèmes vestimentaires peuvent causer des ennuis en patinage artistique, un sport qui mise beaucoup sur le style. Aux Jeux olympiques de Pyeongchang, une bretelle de la robe de la Française Gabriella Papadakis s'était brisée et la caméra avait capté des images d'un de ses seins. Son partenaire français Guillaume Cizeron et elle avaient remporté la médaille d'argent en danse sur glace, derrière les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir.

Dans le cas de Gilles, il s'agissait d'une première pour elle.

« Nous avons décidé que nous pouvons faire face à quoi que ce soit maintenant, a indiqué Gilles. Heureusement, nous avons quelques indices pour nous permettre de retrouver le rythme. »

Gilles a patiné pendant ce programme avec une portion de ses cheveux détachée.

« J'en avais une partie qui touchait le côté de ma tête. Je me demandais à quel point j'avais l'air ridicule, a-t-elle dit en riant. Parce que je riais de mes cheveux, je ne crois pas que j'étais si concentrée sur mes pieds alors je me suis laissée aller et j'ai laissé l'entraînement faire son oeuvre. »

Après avoir patiné dans l'ombre de Virtue et Moir pendant des années, Gilles et Poirier tentent de signer un premier titre canadien. Ils ont terminé au 2e rang à quatre reprises.

Pineault en tête

La Québécoise Alicia Pineault a dominé le programme court.

Elle réussit son atterrissage.

Alicia Pineault à Mississauga

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

La patineuse de 20 ans a réussi trois triples sauts au son de Back to Black, d'Amy Winehouse, pour décrocher 63,15 points.

Madeline Schizas, d'Oakville, en Ontario, a terminé 2e (60,66). La médaillée de bronze aux mondiaux de 2017, Gabrielle Daleman, a connu quelques ennuis et a fini 3e (59,51).

Du côté masculin, Keegan Messing était le meneur au terme du programme court. Messing a obtenu 92,61 points pour son programme, et il a devancé Nam Nguyen (88,04) et Roman Sadovsky (85,02).

Les Championnats canadiens permettront de déterminer l'identité des patineurs et patineuses qui représenteront le pays aux Championnats du monde au Centre Bell, à Montréal, en mars. Le Canada a deux laissez-passer pour le concours féminin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Patinage artistique

Sports