•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sébastien Toutant s’envole avec l’or à Laax

Sébastien Toutant

Photo : Site web de Sébastien Toutant / Pondella

Radio-Canada

Le Québécois Sébastien Toutant a décroché les grands honneurs du slopestyle à la Coupe du monde de Laax, en Suisse, vendredi, un point d'exclamation pour le début de sa saison.

Le champion olympique du grand saut (big air) a récolté un total de 87,25 points. Il a devancé les Américains Redmond Gerard (85,45) et Justus Henkes (82,33).

Il est pourtant passé bien près de ne pas participer à la finale après avoir chuté à l'entraînement plus tôt dans la journée. Il a manqué de rotation sur un de ses sauts. Sa tête a subi le plus gros de l’impact. Il était ébranlé, mais il a eu le feu vert des médecins.

« J’ai décidé de faire la première descente et si je ne me sentais pas bien, j’allais arrêter, mais ç’a super bien été », a-t-il raconté.

Sébastien Toutant était 5e après sa première descente avec 81,16 points. Il doit sa victoire à sa dernière manœuvre, où il a réussi un 1080 double tire-bouchon sans utiliser les rampes. Il n’avait pas pratiqué cette figure à l’entraînement.

« C’est difficile à faire, parce qu’habituellement, c’est le saut qui te donne la puissance pour réaliser ta figure. Je me suis juste lancé dans le vide et j’ai fait un gros jump sans prendre le jump. C’est ce qui m’a donné la victoire », a-t-il dit.

Il n’y a pas de règlement sur ce qui devrait y avoir dans la descente ou non et les organisateurs essayent toujours d’être plus créatifs sur les parcours. Ça apporte une certaine variation et on voit une belle progression de ce côté-là.

Sébastien Toutant

Trois autres Canadiens, Michael Ciccarelli (68,18), Francis Jobin (43,55) et Nicolas Laframboise (32,98), ont terminé 13e, 22e et 48e respectivement.

Du côté féminin, Laurie Blouin (44,05) s’est avérée la meilleure Canadienne avec une 6e position, tout juste devant sa compatriote Sommer Gendron. Brooke Voight a fini 9e.

La victoire est allée à l’Américaine Julia Marino (81,30) devant la Japonaise Reira Iwabuchi (76,95) et la Britannique Katie Ormerod (64,20).

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ski et surf des neiges

Sports