•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les joueurs de la LNH aux Jeux olympiques de Pékin… à 70 %

Gary Bettman

Gary Bettman

Photo : Getty Images / Minas Panagiotakis

Jean-Patrick Balleux

LAUSANNE - « Le premier but du Canada contre la Chine, marqué par le numéro 87, Sidney Crosby, avec l’aide de Connor McDavid et Patrice Bergeron. » Les amateurs de hockey rêvent à ce moment à 24 mois des Jeux olympiques de Pékin. Il y a maintenant 70 % des chances que les professionnels de la LNH y soient.

Cette statistique, c’est l’un des négociateurs du dossier pour la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF) qui l’avance. Si rien n’est réglé en ce moment officiellement, le dossier progresse.

« À 7 sur 10, on aura les joueurs (de la LNH), indique Luc Tardif, trésorier de l’IIHF. Le Trifluvien d’origine, croisé aux Jeux olympiques de la jeunesse à Lausanne, où il est codirecteur du tournoi de hockey 3 contre 3, participe aux négociations entre la LNH, l’Association des joueurs de la LNH, le Comité international olympique (CIO) et sa fédération.

À Pyeongchang, les conditions n’étaient pas réunies. […] Mais là, je sens qu’il y a quelque chose à faire. L’esprit est là, l’envie est là sur les premières discussions. Déjà, on a des lettres d’intention de la LNH et de l’Association des joueurs de trouver des solutions pour que les meilleurs au monde puissent participer aux JO.

Luc Tardif, trésorier de l’IIHF

Avant les Fêtes, le commissaire de la LNH, Gary Bettman, et le président de l’IIHF, René Fasel, ont discuté du délai raisonnable pour confirmer ou non la participation des étoiles de la LNH au tournoi olympique. Avec le refus de Bettman confirmé 10 mois seulement avant les Jeux de 2018, c’est tout le hockey qui avait mal paru à Pyeongchang. Certains pays comme le Canada et les États-Unis avaient manqué de temps pour monter une équipe compétitive.

Pour les Jeux de 2022, la Fédération internationale a déjà imposé un ultimatum à la LNH pour qu’elle se fasse une tête, soit 17 mois avant la cérémonie d'ouverture.

« C’est une question d’organisation. On a besoin de savoir, lance Luc Tardif. Les dernières qualifications pour les Jeux seront au mois d’août et septembre. »

Déjà, l’IIHF a obtenu de Bettman et du syndicat des joueurs une forme d’engagement.

« On avait demandé à LNH et à l’Association des joueurs des accords de principe avant la fin de l’année (2019), ce qu’ils ont fait pour ouvrir des discussions avec le CIO. Mais avant le démarrage de la dernière qualification pour les JO, c’est-à-dire au mois d’août, il faut que les grandes lignes et incidences financières soient faites […] Si la LNH va aux Jeux, ça prend un temps [minimum] d’organisation pour que ce soit un peu sérieux », ajoute Tardif.

Un homme de profil en complet

Bill Daly, bras droit du commissaire Bettman

Photo : La Presse canadienne

Selon nos informations, le bras droit de Bettman, Bill Daly, était en Suisse la semaine dernière pour participer aux négociations.

« Je pense que dans les mois à venir, on va consolider tout ça. Mais il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué », conclut le Québécois.

Quand on lui rappelle que la base des négociations reste la même, c’est-à-dire le coût des déplacements et des assurances des joueurs et la suspension des activités de la LNH durant deux semaines sans que la ligue ne touche un sou en retour, Luc Tardif n’est pas d’accord.

« C’était différent à Pyeongchang, dit-il. Il y avait une négociation entre les joueurs [et la ligue] sur la convention collective. Là, c’est terminé. On n’a plus cette difficulté supplémentaire. »

Ainsi, Gary Bettman voulait monnayer la participation des joueurs de la LNH avec le CIO. Et en même temps, obtenir des concessions dans la nouvelle convention collective de la part de l’Association des joueurs en permettant à ses membres de participer aux Jeux. L’histoire a été toute autre. La LNH a boudé les Jeux sud-coréens et les deux parties, en septembre dernier, ont décidé d’un commun accord de ne pas rouvrir la convention avant la fin de la saison 2022.

Les joueurs de la LNH ont participé aux Jeux d’hiver entre 1998 et 2014.

Radio-Canada Sports présente en webdiffusion les Jeux olympiques de la jeunesse. Cliquez ici pour le détail de notre calendrier de diffusions.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Hockey

Sports