•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Chiefs en finale d'association après une remontée historique

Les Packers résistent aux Seahawks

Il crie dans la zone des buts

Le porteur des Chiefs Damien Williams célèbre l'un de ses trois touchés contre les Texans.

Photo : Getty Images / Tom Pennington

Radio-Canada

En retard 24-0 tôt au deuxième quart, les Chiefs ont complètement renversé le cours de la finale de division qui les opposait aux Texans de Houston avec six touchés de suite en route vers une victoire de 51-31, dimanche, à Kansas City.

Les Chiefs ont inscrit quatre touchés en 10 minutes avant la fin de la demie pour prendre l'avance 28-24 après avoir été mené 21-0 au premier quart.

Kansas City a ajouté deux touchés au troisième avant que les Texans répliquent pour réduire l'avance des coéquipiers de Laurent Duvernay-Tardif à 10 points, après trois quarts (41-31).

Les Chiefs (13-4) ont continué de mettre des points au tableau au quatrième quart. Et leur défense a tenu l'attaque texane en échec. La plus importante remontée des Chiefs dans leur histoire était auparavant de 21 points.

L'ailier rapproché Travis Kelce a marqué trois touchés consécutifs pour les Chiefs à la fin de la première demie, sur de courtes passes de 5, 6 et 5 verges de Patrick Mahomes (5 passes de touché, 321 verges de gain). Le porteur de ballon Damien Williams a marqué les trois autres touchés (un par la passe, deux au sol) de l'explosion offensive de 41 points d'affilée de Kansas City.

Blake Bell a inscrit l'autre majeur des favoris avant la rencontre, qui semblaient bien ébranlés après un quart.

Les Texans avaient marqué dès leur première série offensive à la suite d'une longue passe de 54 verges de Deshaun Watson (2 passes de touché, 388 verges de gain) à Kenny Stills.

Quatre jeux plus tard, Houston a retrouvé la zone des buts après que Lonnie Johnson eut récupéré un botté de dégagement bloqué.

Les Texans ont réussi leur troisième touché du quart initial deux jeux après que Tyreek Hill eut échappé un botté de dégagement tout près de sa zone de but.

Les Chiefs auraient pu subir le même sort qu'ont subi les Ravens de Baltimore samedi : largement favoris, mais jamais dans le coup contre les Titans du Tennessee. Mais cela a été tout le contraire qui s'est produit et ils seront les hôtes de la finale d'association de l'Américaine le week-end prochain, contre les Titans.

Kansas City s'est incliné devant les Patriots de la Nouvelle-Angleterre l'an dernier en finale d'association.

Les Packers tiennent le coup

Aaron Rodgers a rejoint Davante Adams huit fois pour des gains de 160 verges et a lancé deux passes de touché pour mener les Packers à un gain de 28-23 sur les Seahawks de Seattle, dimanche soir, à Green Bay.

Ils se qualifient ainsi pour le match de championnat de la Nationale pour une troisième fois en six ans, mais ils ont presque laissé filer une avance de 18 points à la mi-temps.

Les Packers menaient 21-3, mais les Seahawks ont marqué deux touchés au troisième quart pour réduire l'écart à 28-17. Au quatrième, les Seahawks ont marqué un troisième touché pour s'approcher à cinq points de leurs adversaires.

Sauf que les Packers ont forcé un dégagement juste avant les deux dernières minutes de jeu en raison d'un sac du quart de Preston Smith sur Russell Wilson (277 verges par la voie des airs, 1 touché).

Aaron Jones a amassé 62 verges par la course et a inscrit deux majeurs pour les Packers (14-2), qui affronteront la semaine prochaine les 49ers de San Francisco.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Football

Sports