•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Masse et Oleksiak à Las Vegas pour la dernière étape de l'ISL

Montage de photos des deux nageuses dans la piscine

Penny Oleksiak et Kylie Masse

Photo : La Presse canadienne/Associated Press / Frank Gunn/Tamas Kovacs

Radio-Canada

Kylie Masse et Penny Oleksiak ont confirmé leur participation à la dernière étape de l'International Swimming League (ISL), à Las Vegas, vendredi et samedi.

La création de l'ISL en octobre est arrivée au bon moment pour la médaillée olympique Kylie Masse. Elle venait de terminer sa carrière universitaire à Toronto.

À trois mois des essais olympiques canadiens, la nageuse en a pleinement profité.

« C'était vraiment génial d'avoir pu participer à cette nouvelle ligue et d'avoir pu nager cet automne, a-t-elle expliqué jeudi. Cette transition était parfaite pour moi. Insérer des courses dans nos périodes d'entraînement, c'est motivant, et contre des adversaires de ce calibre, c'est inédit. Généralement, ça n'arrive qu'une à deux fois par année. »

« J'ai bien nagé dans ces rencontres, et je sens que je serai encore très rapide ce week-end. Le décor sera superbe, et j'espère que ça m'inspirera, a ajouté Masse. J'ai hâte de voir ce que je pourrai faire. »

Médaillée de bronze au 100 m dos aux JO de Rio en 2016 et championne du monde en titre, Kylie Masse fait partie de l'équipe des Condors de la Californie.

Il y avait au total 14 athlètes du Canada répartis dans 6 des 8 équipes inscrites dans les 6 étapes. Environ 30 athlètes s'affrontaient chaque fois.

Les deux équipes les mieux classées à la fin de la saison s'affrontent vendredi et samedi en grande finale.

Les athlètes s'élancent des plots.

Le départ d'une épreuve de l'International Swimming League (ISL)

Photo : Getty Images / Catherine Ivill

Masse est l'une des deux Canadiennes membres des Condors, avec sa compatriote Kelsey Wog.

« Cette première saison a été géniale. Je ne savais pas à quoi m'attendre, car c'était tout nouveau, a dit Masse. Mais je me suis bien amusée avec tous ces athlètes aussi déterminés que moi au sein de notre équipe. On a atteint la finale, et j'ai hâte de voir ce qu'on pourra faire ce week-end. »

Kylie Masse affrontera sa compatriote Penny Oleksiak, double médaillée olympique et championne du 100 m libre, qui fait partie de l'équipe Energy Standard.

Ils sont au bord de la piscine.

Les athlètes de l'équipe Energy Standard et des Condors de la Californie

Photo : ISL

D'autres Canadiennes font partie de l'équipe d'Oleksiak : Kierra Smith, Rebecca Smith, Kayla Sanchez et Mary-Sophie Harvey.

« Je ne me suis jamais sentie seule, a fait remarquer Oleksiak. On a joué le jeu à fond, on a bien nagé et on a eu du plaisir. »

Les athlètes amassaient des points pour leur équipe, avec des épreuves à quatre sur les distances des Jeux olympiques et des Championnats du monde.

Les organisateurs avaient soigné l'habillage des compétitions, avec des jeux de lumière et de la musique rock entre les courses.

« Ça permet d'intéresser le public à la natation en dehors des années olympiques, a dit Oleksiak. Et l'ambiance était survoltée. »

Penny Oleksiak est fatiguée, mais elle a aimé l'expérience.

« Quel honneur de vivre ça avec mes camarades. Après Las Vegas, on se tournera vers les Jeux, et on verra bien jusqu'où on peut aller », a-t-elle conclu.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !