•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Victoire et dossard jaune pour Boe à Hochfilzen

Ils sont debout et tirent à la carabine.

Johannes Thingnes Boe et Martin Fourcade

Photo : Getty Images / FREDRIK SANDBERG

Radio-Canada

Martin Fourcade n'a pris que la 10e place vendredi du sprint de 10 km à Hochfilzen. Il a perdu sa position de meneur au classement général de la Coupe du monde de biathlon au profit du Norvégien Johannes Boe, qui a savouré son 40e succès sur le circuit.

Boe, avec une faute au tir, a devancé le Français Simon Desthieux et le Russe Alexander Loginov.

Fourcade a sabordé toutes ses chances de victoire en commettant deux fautes au tir debout.

« Il y avait moyen avec une seule faute de se placer et de faire une course correcte comme l'a faite Simon. Je suis encore dans le match pour demain [la poursuite samedi, NDLR], mais ce sont de précieuses secondes qui se sont envolées et seront dures à rattraper demain », a ajouté le quintuple champion olympique.

Le septuple lauréat du grand globe de cristal a en revanche minimisé la perte de son dossard jaune de meneur de la Coupe du monde.

« C'est le jeu, a estimé le Français. J'étais très content et fier de le porter à nouveau et je vais me battre pour le reprendre, mais celui qui l'a aujourd'hui n'est pas forcément celui qui l'aura à la fin de la saison. Ce n'est pas grave de le perdre aujourd'hui. »

L'Albertain Scott Gow (2 cibles ratées) a été le meilleur représentant canadien avec une 61e position, à 2:12,1 du gagnant.

Jules Burnotte

Jules Burnotte

Photo : Société Radio-Canada

Le Québécois Jules Burnotte (3 cibles ratées) a suivi au 65e échelon, Aidan Millar, de Canmore, au 94e (4 cibles ratées).

Burnotte a eu du mal au tir, ce qui l'a beaucoup handicapé.

« J'ai l'impression d'être en forme, mais il manque quelque chose pour avoir de bonnes performances. Ce n’est pas juste le tir, c'est le focus en général qui fait défaut, a analysé l'athlète de Sherbrooke. Ma gestion de course, mon approche au champ de tir et le temps passé sur le matelas doivent mieux se passer. »

« C’est sûr que je suis déçu, mais ça me rappelle que tous les détails comptent pendant la course. Je vais aller passer du temps au champ de tir et on verra ce que ça donne au relais », a-t-il conclu.

Une deuxième victoire pour Wierer

Chez les femmes, Dorothea Wierer a remporté le sprint de 7,5 km, une deuxième victoire de suite pour l'Italienne dans cette discipline cette saison.

La Norvégienne Ingrid Landmark Tandrevold a été impeccable au tir, mais a dû s'avouer vaincue par 5,9 s.

La Russe Svetlana Mironova est montée pour la première fois sur un podium de Coupe du monde, avec sa 3e place.

Chez les Canadiennes inscrites, Emma Lunder a été la mieux classée avec le 58e rang et trois cibles manquées. L'athlète de Vancouver avait fini 47e au sprint d'Östersund en début de saison.

Sa compatriote Sarah Beaudry, de Prince George, n'a manqué qu'une cible et a fini 65e, à 2 min 17 s de la gagnante.

Megan Bankes (4 cibles manquées) a pris le 86e rang et Nadia Moser (6 cibles manquées) le 102e.

Avec les informations de AFP

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Biathlon

Sports