•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les 49ers remportent un duel offensif à La Nouvelle-Orléans

Il passe le ballon.

Jimmy Garoppolo (no 10)

Photo : La Presse canadienne / Butch Dill

Radio-Canada
Mis à jour le 

Les unités offensives s'en sont donné à coeur joie dimanche au Superdome. Les 49ers de San Francisco (11-2) ont vaincu les Saints de La Nouvelle-Orléans (10-3) 48-46 dans un choc des plus attendus.

Un court placement de 30 verges du botteur de précision Robbie Gould a scellé l'issue du match au dernier jeu du quatrième quart.

Les ténors de l'Association nationale ont laissé parler leur attaque durant la première demie, où pas moins de huit touchés ont été marqués et divisés équitablement. Les 49ers ont distancé les Saints après la mi-temps.

Le quart-arrière Jimmy Garoppolo s'est levé et a mené sa troupe à une importante victoire, une semaine après avoir baissé pavillon à Baltimore lors d'une autre rencontre au sommet.

Il a décoché quatre passes de touché dans la victoire. L'ailier rapproché George Kittle ainsi que les receveurs Emmanuel Sanders et Kendrick Bourne, deux fois dans son cas, ont tous accédé à la zone payante à la suite d'un relais de Garoppolo.

Le porteur de ballon Raheem Mostert a atteint la terre promise à deux occasions, d'abord après avoir capté une passe de Sanders, puis sur une course.

Le quart Drew Brees s'est chargé de la besogne dans le camp des Saints. Il a enregistré cinq relais payants et a inscrit l'autre majeur des siens au sol.

Il tient le ballon à deux mains et sautent par-dessus des joueurs.

Drew Brees

Photo : Getty Images / Sean Gardner

L'ailier rapproché Jared Cook a réalisé deux touchés, un de plus que son homologue Josh Hill. Les receveurs Tre'Quan Smith et Michael Thomas ont également visité la zone des buts.

Brees et Garoppolo ont conclu l'affrontement avec des gains aériens de 349 verges.

Couronnés champions de division depuis l'Action de grâces américaine, les Saints espèrent maintenant décrocher l'un des deux laissez-passer au premier tour des éliminatoires.

Les Ravens qualifiés pour les éliminatoires

Lamar Jackson a lancé trois passes de touché et les Ravens de Baltimore ont confirmé leur participation aux éliminatoires grâce à un gain de 24-17 contre les Bills à Buffalo.

Les Ravens ont été les premiers de l'Américaine à obtenir leur billet pour un match éliminatoire en récoltant une neuvième victoire de suite. La formation de Baltimore présente un dossier de 11-2 depuis le début de la campagne, soit le meilleur départ de son histoire.

Jackson a conclu le duel avec des gains aériens de 145 verges après avoir complété 16 de ses 25 passes. Il a permis aux Ravens de prendre l'avance 24-9 avec une passe de touché de quatre verges à Willie Snead à 9:49 de la fin du quatrième quart.

Les Bills (9-4) ont vu leur séquence de trois victoires prendre fin et n'ont pas été en mesure de voler la vedette aux Ravens, 10 jours après avoir capté l'attention en l'emportant 26-15 sur les Cowboys de Dallas lors de l'Action de grâces américaine.

Les Chiefs surprennent les Patriots à Foxborough

Les Chiefs de Kansas City se sont assurés du titre de la Division ouest de l'Américaine grâce à un gain de 23-16 sur les Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

Bashaud Breeland a rabattu la passe dans la zone des buts de Tom Brady en direction de Julian Edelman, lors d'un quatrième essai dans les deux dernières minutes du quatrième quart, et les Chiefs (9-4) ont pu l'emporter.

Cette victoire, combinée à la défaite des Raiders d'Oakland contre les Titans du Tennessee, a été suffisante pour que les Chiefs soient couronnés champions de leur division.

La formation de Kansas City a également mis un terme à la séquence de 21 victoires à domicile des Patriots (10-3), en incluant aussi les éliminatoires, ce qui égalait la plus longue série de succès de l'histoire de l'équipe et la troisième plus longue de l'histoire de la NFL.

Les Patriots ont subi une deuxième défaite de suite après avoir perdu contre les Texans de Houston, la semaine dernière.

Patrick Mahomes a réussi 26 de ses 40 passes pour des gains de 283 verges, avec un touché et une interception. Travis Kelce a ajouté une course de 10 verges pour un majeur.

Brady a fait face à beaucoup de pression pendant pratiquement tout le match et a réussi 19 de ses 36 passes pour des gains de 169 verges. Le vétéran quart a lancé une passe de touché et il a été victime d'une interception.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Football

Sports