•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kim Boutin s'offre deux autres médailles à Shanghai

Courtney Lee Sarault, Kim Boutin, Alyson Charles et Danaé Blais

Photo : ISU - Lintao Zhang

Radio-Canada

Kim Boutin n'arrête plus de gagner. Dimanche, elle a remporté avec ses coéquipières le relais de 3000 m, puis elle a obtenu la médaille de bronze au 1000 m à la Coupe du monde de Shanghai.

Alyson Charles, Courtney Lee Sarault, Danaé Blais et Kim Boutin ont battu les Néerlandaises par 35 centièmes de seconde avec un chrono de 4 min 9 s 460/1000.

Les Américaines (4:13,280) ont fini au 3e rang.

« Ça a tellement été un beau relais, a dit Boutin. Nous étions prêtes à gagner et tout ce que nous avons fait, ça a simplement prouvé à quel point nous étions fortes et à quel point nous pouvons croire en nous.

« Nos échanges étaient parfaits et nous avions une belle intensité, a-t-elle analysé. Nous avons aussi réussi à bloquer les Sud-Coréennes à l’extérieur, ce qui est un gros plus pour notre relais. »

« C’est vraiment gratifiant, car nous avons bien travaillé ensemble, a pour sa part expliqué Charles. Nous savions ce qui nous manquait pour monter d’une marche sur le podium, et nous nous sommes beaucoup améliorées. »

« En finale, l’énergie était là, notre plan était juste de donner notre 100 % et ça a fonctionné », a-t-elle précisé.

C'était pour l'équipe canadienne de relais une première victoire en près de cinq ans. La dernière remontait à la Coupe du monde de Dresde en février 2015.

Kim Boutin a aussi terminé au 3e rang du 1000 m en 1:29,218.

« C’était une grosse course avec de solides adversaires. J’ai beaucoup appris dans cette finale, car j’ai dépensé de l’énergie à certains endroits où je n’aurais pas dû, a admis Boutin.

« En général, je suis vraiment contente de ce que j’ai réalisé. La prochaine fois, ce sera juste de consolider mes tracés pour ne pas être dépassée au moment le plus important de la course. »

Alyson Charles (1:44,272) a remporté la finale B et s'est donc classée 6e.

Chez les hommes, Steven Dubois a reçu la médaille de bronze dans la deuxième épreuve du week-end sur 500 m en 41,289 s.

« J’étais premier sur la ligne, j’étais stressé et ça a paru, a-t-il révélé. J’ai perdu pied, tout comme j’ai perdu des positions. Je suis parvenu à gagner le bronze quand même, et je pense que c’est beaucoup d’apprentissage pour moi en vue des prochaines compétitions. »

En finale du relais mixte sur 2000 m, l'équipe canadienne composée de Kim Boutin, Alyson Charles, Steven Dubois et Pascal Dion a été pénalisée et éliminée, toute comme l'équipe américaine.

Les Pays-Bas ont remporté l'épreuve devant la Russie, mais la troisième marche du podium est restée vide.

Il s'agissait de la dernière Coupe du monde de 2019 pour l'équipe canadienne en courte piste. La prochaine aura lieu à Dresde, en Allemagne, en février 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Patinage de vitesse