•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Graeme Fish médaillé de bronze au 10 000 m au Kazakhstan

Il patine, le bras droit en avant.

Graeme Fish

Photo : La Presse canadienne / Stas Filippov

Radio-Canada

Graeme Fish a obtenu la première médaille en compétition individuelle de sa carrière en Coupe du monde. Il a terminé au 3e rang du 10 000 m à Nur-Sultan, au Kazakhstan, samedi.

Le patineur de Moose Jaw, en Saskatchewan, a parcouru la distance en 13 min 4 s 255/1000 et a pu monter sur la troisième marche du podium.

Le Néerlandais Patrick Roest a poursuivi sa domination.

Il a été le seul à conclure la compétition sous la barre des 13 minutes. Son chrono de 12:59,442 lui a permis de vaincre le Russe Danila Semerikov par 2,99 secondes, et Fish par 4,81 secondes.

Il porte sa médaille sur le podium.

Graeme Fish (à droite)

Photo : ISU

Le Canadien Ted-Jan Bloemen a terminé au 7e rang.

Au 1000 m, les Québécois Laurent Dubreuil et David La Rue ont fini respectivement 11e et 17e.

Dubreuil aurait pu offrir une meilleure performance autant sur le plan technique que stratégique.

« J’ai eu un bon premier tour. J’ai donné tout ce que j’avais au détriment de ma technique, et j’ai cassé à la fin, a-t-il admis. Je n’étais pas assez fluide dans ma technique et ça m’a pris beaucoup d’énergie. Il ne m’en restait plus beaucoup à la fin », a-t-il admis.

À l’image de son coéquipier, La Rue a commis quelques erreurs techniques.

« Ce n’était pas si mal comme course, a-t-il dit. Il m’en faut peu pour améliorer significativement mon classement. Mes résultats au 1000 m se sont tout de même beaucoup améliorés si on compare à la saison passée. Je pense que je suis sur la bonne voie! »

De retour d’une blessure à un genou, La Rue compte mettre l’accent sur sa puissance en salle de musculation.

« J’avais effectué une belle progression de ce côté-là, mais je n’ai pas pu m’entraîner depuis ma blessure, fait-il remarquer. C’est un désavantage autant pour les gains musculaires que mon activation neuromusculaire, alors j’ai bien hâte de pouvoir m’y remettre. »

Chez les dames, deux Canadiennes ont réussi à percer le top 10 sur 500 m.

Heather McLean et Marsha Hudey ont fini en 9e et 10e positions. Kaylin Irvine a pris le 12e rang.

Dimanche, présentation des finales sur 1500 m (hommes et femmes) et les poursuites par équipe (hommes et femmes).

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Patinage de vitesse

Sports