•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ski cross : trois médailles canadiennes dès la première Coupe du monde

Kevin Drury (en bas à gauche) en finale du ski cross à Val Thorens

Photo : Getty Images / PHILIPPE DESMAZES

Radio-Canada

Les Canadiens ont fait le plein de médailles à la première épreuve de ski cross de la saison à la Coupe du monde de ski acrobatique de Val Thorens, vendredi, en France.

Kevin Drury a enlevé les honneurs de la course masculine, tandis que Courtney Hoffos et India Sherret ont terminé 2e et 3e chez les femmes.

En finale, Drury a coiffé le Français Youri Duplessis Kergomard et le Suisse Ryan Regez.

L'Ontarien de 31 ans a décroché la deuxième victoire de sa carrière en Coupe du monde après celle de Sunny Valley (Russie) en mars 2018.

Qualifiés pour la petite finale, les Albertains Kristofor Mahler et Carson Cook ont fini 2e et 4e pour conclure aux 6e et 8e échelons.

Christopher Del Bosco, Zach Belczyk et Brady Leman ont été éliminés en quarts de finale, ce qui leur a valu les 9e, 10e et 12e rangs.

Du côté féminin, le Canada était assuré d'au moins deux médailles avec trois skieuses en finale. Mais la Suédoise Sandra Naeslund n'entendait pas se laisser intimider pour autant.

Elles sont sur le podium avec leurs skis dans la main.

Courtney Hoffos (droite) et India Sherret (gauche) entourent la gagnante à Val Thorens, Sandra Naeslund.

Photo : Getty Images / PHILIPPE DESMAZES

La vice-championne de la Coupe du monde de ski cross la saison dernière a triomphé pour ainsi savourer son 13e succès.

Naeslund a ainsi eu le dessus sur Hoffos, sur Sherret et sur la championne olympique de 2014, Marielle Thompson.

Pour Hoffos, il s'agissait seulement de son troisième départ en Coupe du monde. À 23 ans, Sherret est montée sur le podium pour la deuxième fois de sa jeune carrière après une 3e place en Suède en janvier 2018.

La Britanno-Colombienne Zoe Chore et la Québécoise Brittany Phelan, qui n'a pas pris le départ de la petite finale, ont terminé 7e et 8e. Phelan a subi une fracture de la main gauche en demi-finales.

« J’ai eu un gros accident [...] J’ai été un peu secouée et je n’ai pas eu assez de temps pour m’en remettre avant la finale B, alors j’ai décidé de ne pas prendre le départ », a-t-elle expliqué.

Phelan, vice-championne olympique, prendra quand même le départ de la deuxième épreuve samedi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ski cross

Sports