•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Une très belle surprise » : Ivanie Blondin remporte le 5000 m au Kazakhstan

Alex Boisvert-Lacroix gagne le bronze au 500 m

Ivanie Blondin

Photo : Associated Press / Sergei Grits

Radio-Canada

La Canadienne Ivanie Blondin a décroché la médaille d'or au 5000 m à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de Nur-Sultan, au Kazakhstan, vendredi.

Blondin a devancé la détentrice du record du monde, la Tchèque Martina Sablikova, par 5 centièmes de seconde, pour établir un record de piste en 6 min 54 s 945/1000.

Isabelle Weidemann est montée sur la troisième marche du podium avec un recul de 86 centièmes sur sa compatriote.

« On a commencé un peu vite. J’ai ralenti un peu dans le deuxième tour, ça m’a sauvé la vie pour la fin de la course. J’ai eu des jambes à la fin [...] J'ai été patiente en début de course, c'est ce qui m'a donné la médaille d'or  », a confié Ivanie Blondin à Radio-Canada Sports.

L'athlète d'Ottawa occupait le 1er rang provisoire avant le dernier duo de patineuses, Sablikova, grosse pointure de cette épreuve, et Weidemann. Elle ne pensait pas le conserver.

« C'est une très belle surprise », dit celle qui se voit surtout comme une spécialiste du 3000 m, de l'épreuve de départ groupé et de la poursuite par équipe . « Je gagne beaucoup en confiance aujourd'hui », ajoute-t-elle à propos de sa victoire sur Sablikova.

L’année dernière, je n’ai pas fait de podium au 5000 m. Ça me donne le goût d’y aller plus fort la prochaine fois.

Ivanie Blondin

Blondin a deux autres épreuves à son programme ce week-end : un 1500 m et la poursuite par équipe avec Weidemann et Valérie Maltais.

Boisvert-Lacroix en bronze

Au 500 m, le Canadien Alex Boisvert-Lacroix a décroché la médaille de bronze.

Boisvert-Lacroix 3e du 500 m au Kazakhstan, Dubreuil 6e

Le Sherbrookois de 32 ans a parcouru la distance en 34,730 s.

Il a conclu à 0,94 s du vainqueur, le Russe Viktor Mushtakov (34,636). D'ailleurs, les représentants de la Russie ont réussi un doublé avec l'argent de Ruslan Murashov (34,641).

Médaillé de bronze sur la distance aux mondiaux de 2016, Boisvert-Lacroix avait connu une saison de misère l'an dernier en raison de douleurs au dos. Ce podium est son premier en Coupe du monde depuis la saison 2017-2018.

« C’est un soulagement après une année un peu difficile, a-t-il déclaré. Cet été, j’ai fait énormément de travail pour soulager mon dos et revenir en santé, et là, de voir que je suis de retour dans l’élite mondiale, c’est une grande fierté. »

Le Québécois Laurent Dubreuil (34,879), lui, s'est classé 6e, tandis que l'Albertain Gilmore Junio (35,117) a suivi au 12e échelon.

Au 1000 m, les Canadiennes Heather McLean (1:17,288) et Kaylin Irvine (1:17,312) ont pris respectivement les 16e et 17e places d'une course remportée par l'Américaine Britanny Bowe (1:14,280).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Patinage de vitesse

Sports