•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bianca Andreescu, athlète de l'année au Canada

Bianca Andreescu

Photo : The Associated Press / Adam Hunger

Radio-Canada

Après avoir connu une année phénoménale en 2019, Bianca Andreescu a reçu lundi le trophée Lou-Marsh, remis annuellement à l'athlète par excellence au Canada. Le vote en sa faveur a été unanime, fait rarissime depuis que cet honneur existe.

Dix-huit autres athlètes étaient en lice cette année, dont le gardien des Blues de St. Louis Jordan Binnington, gagnant de la Coupe Stanley, le sprinteur Andre De Grasse, double médaillé aux mondiaux d’athlétisme, et la golfeuse Brooke Henderson.

Aucun joueur de tennis n'avait encore remporté le Lou-Marsh.

Modeste 152e joueuse mondiale au début de l’année, Bianca Andreescu sort de l’anonymat en mars en remportant le tournoi d’Indian Wells. Elle devient alors la plus jeune gagnante du tournoi depuis Serena Williams en 1999.

Absente des courts pendant deux mois en raison d’une blessure à l’épaule, l’Ontarienne de 19 ans gagne la Coupe Rogers, à Toronto, après le forfait de Serena Williams en finale.

Andreescu retrouve son idole dans l’ultime match des Internationaux des États-Unis en septembre. Et cette fois, elle la bat à la régulière pour poursuivre son ascension fulgurante.

Elle termine l’année au 5e rang mondial après avoir récolté des bourses de 6,24 millions de dollars, sans compter les lucratifs contrats signés en cours de route avec des commanditaires.

Andreescu n’a pas frappé de balles depuis son forfait aux finales de la WTA à cause d’une blessure au genou gauche, à la fin octobre. Elle part vendredi en Californie et reprendra le lendemain l’entraînement pour plusieurs semaines.

« On a fait beaucoup de traitements, beaucoup de consultations depuis ce temps-là, a confié lundi son entraîneur Sylvain Bruneau au bilan de saison de Tennis Canada, en précisant que sa protégée n’a pas eu besoin d’être opérée. On est content, c’est positif la progression. »

Andreescu pourrait disputer son premier tournoi de l’année à Auckland, en Nouvelle-Zélande, début janvier, où elle a atteint la finale l’an dernier. Les Internationaux d’Australie, premier tournoi majeur de la saison, commencent le 20 janvier.

« L'objectif, c'est vraiment d'être prêt pour Melbourne, précise Bruneau. On verra si elle pourra jouer avant ou pas. »

« J'espère une année 2020 avec moins de pépins physiques, moins de blessures, ajoute-t-il. Malgré tout, elle a eu une année incroyable. On aura des défis, c'est certain. Ce sera très différent de l'an passé. Il n’y a pas d'attente, pas de pression par rapport à ce qu'elle a vécu. »

Gagnants du trophée Lou-Marsh depuis 2010 :

  • 2010 - Joey Votto (baseball)
  • 2011 - Patrick Chan (patinage artistique)
  • 2012 - Christine Sinclair (soccer)
  • 2013 - Jon Cornish (football canadien)
  • 2014 - Kaillie Humphries (bobsleigh)
  • 2015 - Carey Price (hockey)
  • 2016 - Penny Oleksiak (natation)
  • 2017 - Joey Votto (baseball)
  • 2018 - Mikaël Kingsbury (ski acrobatique)

Qui est Lou Marsh?

Lou Marsh est un ancien athlète, arbitre et pionnier du journalisme sportif au Canada. Le trophée qui porte son nom est remis annuellement par le quotidien Toronto Star depuis 1936, à l’exception d'un intermède de trois ans, de 1942 à 1944, pendant la Seconde Guerre mondiale. Le vainqueur est sélectionné par un groupe de journalistes sportifs du pays.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Tennis

Sports