•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le sprinteur jamaïcain Yohan Blake critique durement Sebastian Coe : « Il tue le sport »

Elles sautent par-dessus l'obstacle de la rivière du 3000 m steeple.

Beatrice Chepkoech (à gauche) et sa compatriote Caroline Tuigong

Photo : Getty Images / Naomi Baker

AFP

Le Jamaïcain Yohan Blake critique sévèrement le président de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) Sebastian Coe pour sa réforme « stupide » de la Diamond League.

Le deuxième homme le plus rapide de l'histoire sur 100 et 200 m n'a pas mâché ses mots : « Il est là pour mettre le sport en valeur, mais il le tue. C'est de la folie. »

Afin de satisfaire les diffuseurs en leur proposant dès 2020 un programme concentré sur 90 minutes, quatre épreuves ont été mises sur la touche : le 200 m, le triple saut, le 3000 m steeple et le lancer du disque.

En contrepartie, l'IAAF a lancé un nouveau circuit baptisé Continental Tour, une sorte de deuxième division qui regroupera notamment les épreuves exclues de la Diamond League.

« Je crois que toutes les disciplines sont importantes. C'est aussi une question de carrière des athlètes, là où ils gagnent leur vie », a dit Blake, 29 ans, lors d'un événement promotionnel à Bombay, en Inde.

Le champion du monde du 100 m en 2011, deuxième homme le plus rapide de la planète derrière Usain Bolt, n'est pas le premier à critiquer cette réforme voulue par Sebastian Coe, réélu fin septembre à un second mandat de quatre ans à la tête de l'IAAF.

Un groupement d'athlètes américains a ainsi qualifié la réforme de « faux-pas majeur ». L'Américain Christian Taylor, double champion olympique du triple saut, a annoncé la création d'une association des athlètes pour mieux faire entendre leur voix.

Les champions du monde en titre du 3000 m steeple, les Kényans Conseslus Kipruto et Beatrice Chepkoech, ont vivement critiqué une « décision radicale », et le détenteur du record du monde au décathlon, le Français Kevin Mayer, a regretté que l'athlétisme soit « esclave de la télévision ».

La première étape de la Diamond League est programmée le 17 avril, à Doha, au Qatar. La finale aura lieu le 11 septembre à Zurich en Suisse.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Athlétisme

Sports