•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un retour à la compétition doux-amer pour Hugo Barrette

Il roule entre deux adversaires.

Hugo Barrette

Photo : Cyclisme Canada / Rob Jones

Radio-Canada

À sa première présence depuis une fracture de l’omoplate subie en septembre, Hugo Barrette a terminé 8e en keirin, samedi, à Hong Kong, où la crème de la crème était réunie pour disputer la troisième Coupe du monde de cyclisme sur piste de la saison.

« Le niveau était très élevé aujourd’hui (samedi). Tous les meilleurs étaient présents et il n’y avait aucune place pour l’erreur », a affirmé Barrette, qui s’est démarqué dès sa première course en vainquant l’actuel champion du monde de cette épreuve, le Néerlandais Matthijs Büchli.

« Normalement, deux cyclistes passent au tour suivant. Mais, exceptionnellement, il n’y avait qu’un laissez-passer direct pour la demi-finale, alors c’était un peu plus dur. J’ai fait une bonne course et je suis parvenu à passer! »

Les deux mois d’inactivité ont ensuite rattrapé Barrette qui a raté de peu sa qualification pour la finale A.

« J’étais un peu plus rouillé dans la demi-finale. Les jambes et la vitesse étaient là, mais je n’avais pas la fraction de seconde. J’ai terminé 4e et seuls les trois premiers avançaient », a-t-il poursuivi.

L’athlète des Îles-de-la-Madeleine avait la chance de se reprendre lors de la finale B, où il a tout donné dans les derniers instants de la course. Malgré l’effort, il a encore une fois dû se contenter du 2e rang. « J’avais une bonne course et j’ai attaqué à 350 mètres de l’arrivée, mais ça n’a pas été assez pour finir premier. »

Barrette s’est classé 8e, un résultat qui laisse place à un mélange d’émotions.

Je suis très dur envers moi-même et je vise toujours le podium, alors il y a une certaine déception, c’est sûr. Par contre, quand je regarde en arrière et que je constate qu’il y a à peine quelques mois j’avais le dos brisé, je ne peux pas vraiment me plaindre de ma performance. Je suis content de la façon dont j’ai géré ma journée et c’est encourageant.

Hugo Barrette

Le Néo-Zélandais Callum Saunders a été couronné à l’issue de la journée. Il a devancé le Britannique Jason Kenny et Büchli qui, après avoir baissé pavillon lors du premier tour, a réussi à faire son chemin jusqu’en finale en passant par le repêchage.

Hugo Barrette sera de retour sur la piste dès dimanche pour participer au sprint. Même s’il sait que la journée risque d’être ardue, l’athlète de 28 ans croit que tout peut arriver si tous les éléments favorables sont en place.

« Je vais essayer de limiter les dégâts. Je sais que je ne serai pas au top de ma forme, car nous avons fini tard. Mais si j’ai une bonne nuit de sommeil, je sais que je peux me battre pour le podium. Je vais essayer de profiter au maximum de ce petit temps de repos et je vais arriver en confiance demain (dimanche) », a-t-il conclu.

Également de cette compétition, la Lévisienne Lauriane Genest a pris le 23e échelon au sprint.

La Chinoise Wai Sze Lee a fait plaisir à ses partisans avec l'or. L’Allemande Emma Hinze et la Manitobaine Kelsey Mitchell ont complété le podium.

Genest sera aussi en action dimanche au keirin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Cyclisme sur piste

Sports