•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La trampoliniste Sarah Milette rêve de Jeux olympiques

Elle se tient les jambes.

Sarah Milette en action au trampoline lors des Jeux panaméricains de Lima, au Pérou, en 2019

Photo : Getty Images / CRIS BOURONCLE

Radio-Canada

Les Championnats du monde de trampoline, qui s’ouvrent jeudi à Tokyo, se veulent non seulement l’épreuve-test en vue des prochains Jeux olympiques, mais aussi un événement charnière dans le cycle pour s’y qualifier.

Les huit meilleures femmes et les huit meilleurs hommes en individuel obtiendront leur billet pour Tokyo. Mais le cycle ne s'arrête pas là, une qualification est également possible par le circuit de la Coupe du monde.

À l’âge de 22 ans, Sarah Milette arrive bientôt au bout de son premier cycle olympique.

« C’est vraiment fou de voir la pression qui monte plus on approche des Jeux, mais c’est vraiment stimulant. Et il y a plusieurs compétitions », a-t-elle confié à Radio-Canada Sports.

Ayant commencé à pratiquer la gymnastique à l'âge de 3 ans, le rêve olympique est vivant chez elle depuis très longtemps.

C’est sûr que mon objectif c’est vraiment 2024, parce que je suis quand même jeune. Mais 2020 est là, alors si je peux me qualifier, tant mieux.

Sarah Milette

Même si elle fait partie d’une équipe plutôt jeune, elles sont quelques vétéranes à pouvoir prodiguer des conseils. Le meilleur qu’elle a reçu? Avoir confiance en elle, et faire en compétition ce qu’elle fait à l'entraînement.

Elle a d’ailleurs multiplié les programmes pour augmenter sa confiance en vue des mondiaux, qui seront les troisièmes de sa carrière. Elle a terminé 55e l’an dernier, et 33e en 2017.

Son meilleur résultat jusqu’à maintenant est une médaille d’argent aux Jeux panaméricains en 2016.

Avec une championne

Pour la qualification en simple du côté féminin, tous les yeux sont tournés vers Rosie MacLennan, double championne olympique en titre. Même si elle s'est fracturé la cheville au printemps dernier, elle est la favorite, en plus d’avoir une aura bien particulière autour d’elle.

Je l’ai regardée à tous les Jeux olympiques auxquels elle a participé. Elle est vraiment bonne. Et de compétitionner avec elle, c’est vraiment inspirant.

Sarah Milette

Depuis presque deux ans, Sarah Milette est la partenaire de double de MacLennan. Les entraîneurs de l’équipe nationale ont décidé de les jumeler en raison de la similitude de leur style. Depuis, elles ont remporté plusieurs compétitions.

« Quand j’ai appris que je serais sa partenaire, j’étais vraiment contente, raconte Milette. Ce n’était pas vraiment une pression supplémentaire. C’est une fille vraiment gentille et elle m’a beaucoup apporté, donné des conseils. »

Bien que les deux soient en action en synchro aux mondiaux, seules les compétitions individuelles sont présentées aux Jeux olympiques.

À noter que les Championnats du monde de trampoline sont les premières compétitions à être présentées au Centre de gymnastique d’Ariake, amphithéâtre où se dérouleront les épreuves de gymnastique des Jeux de Tokyo.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Trampoline

Sports