•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Urgence climatique : le match entre Harvard et Yale retardé par une manifestation

Ils se rassemblent au centre.

Des manifestants envahissent le terrain.

Photo : Associated Press / Arnold Gold

Associated Press

La 136e présentation du match de football entre les universités Yale et Harvard a été le théâtre d'une manifestation, à la mi-temps, samedi.

Une centaine d'étudiants des deux écoles de l'Ivy League ont envahi le terrain après la fin du spectacle de la fanfare de Yale. Ils ont brandi des banderoles demandant des actions contre les changements climatiques et le soulagement de la dette de Porto Rico.

« Hey hey, ho ho, les combustibles fossiles doivent disparaître », ont notamment scandé les manifestants.

Plusieurs centaines de spectateurs se sont ensuite joints à la manifestation, alors qu'on leur demandait de quitter le terrain « par courtoisie pour les joueurs ».

Après une heure, des policiers ont formé une ligne et ont avancé d'un côté du terrain vers l'autre. Un leader étudiant a alors demandé à tous les étrangers de quitter le terrain afin de ne pas risquer d'être arrêtés. Un accord est finalement intervenu entre les manifestants restants et les policiers, et ils ont été escortés hors du terrain.

Les deux universités, parmi les trois plus riches du monde, ont des dotations de plus de 30 milliards de dollars qui sont investis dans différents secteurs, dont les combustibles fossiles. Depuis 2012, des activistes étudiants de Yale et de Harvard demandent que les institutions se retirent de ce secteur de l'économie américaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Football

Sports